RCA : De nouveaux mercenaires russes en Centrafrique pour accélérer les exploitations minières.  

Base de la société Wagner sécurisée par des mercenaires russes au centre-ville de Bria, au centre-nord de la Centrafrique. Créditi photo : CNC.
Base de la société Wagner sécurisée par des mercenaires russes au centre-ville de Bria, au centre-nord de la Centrafrique. Créditi photo : CNC.

 

Bangui (République centrafricaine) – Le dernier week-end de janvier a vu l’arrivée à Bangui de presque cent (100) nouveaux mercenaires russes de la société Wagner venus remplacer ceux sur place depuis un bon moment et visiblement très fatigués de leur séjour centrafricain qui n’est pas de tout repos ! Et pour cause !

Vivre en province centrafricaine même pour des mercenaires n’est pas chose aisée ! Déjà, les conditions sanitaires sont loin des standards russes et que dire de l’alimentation même si la Russie n’est pas non plus reconnue pour sa gastronomie ; mais tout cela n’est rien par rapport au danger quotidien que les arrangements avec les groupes armés pour exploiter et piller les ressources minières centrafricaines représentent ! En effet, dire que les mercenaires de Wagner manigancent avec les rebelles armés qui empêchent un retour à la paix est un secret de polichinelle ! Tous les Centrafricains le savent et ce ne sont pas les racontades instrumentalisées par les maniganceurs de Moscou diffusées dans la presse locale qui vont faire changer d’avis nos filles et fils de Centrafrique.

Les faits sont là, devant nos yeux : Wagner, dont les liens avec Moscou ne sont plus à démontrer, n’a d’autre ambition que celle de vider le pays de Boganda de ses richesses et au plus vite ! Et cette arrivée de sang neuf avec ces nouveaux mercenaires va permettre d’accélérer !

D’ailleurs la découverte d’un nouveau site dans le nord du pays attise les convoitises des serviteurs de Moscou qui souhaiteraient faire rapidement main basse sur les quelques 6 000 tonnes d’or que cette mine promet ! Au point qu’il est fort à parier que sous couvert d’équiper les FACA, la Russie ferait livrer des véhicules blindés… Avant tout pour leur permettre de conduire leurs actions d’enrichissement en sécurité et sans partager leur butin avec les groupes armés avec lesquels ils fricottent depuis maintenant deux ans !

Seulement, à trop vouloir jouer avec le feu, on finit par se brûler les mains comme cela fût le cas fin janvier tout près de Bria quand un convoi de mercenaires russes a été attaqué par un soi-disant groupe armé non identifié ! Certains évoquent une mise en scène russe qui viserait à justifier le renforcement de blindés dans les semaines à venir, d’autres plus nombreux indiquent qu’ils récoltent le fruit de leur magouilles dans le pays et que les groupes armés commencent à comprendre le véritable jeu des escrocs de la Volga et leur envoient un message clair : « cessez de nous prendre pour ce que l’on n’est pas ! » Dans tous les cas, ce convoi de mercenaires russes qui était escorté par des groupes armés montre encore une fois leur cuisine d’arrière-boutique. Après les bandits de Berengo, les assassins de Bambari voici les escrocs de Bria sans oublier les tortionnaires des prisons ! Autant dire que nous n’attendons pas avec impatience les renégats de Sibut !

Alors ces nouveaux mercenaires ne sont pas là non plus pour aider la population de Centrafrique, ils sont là pour exécuter les basses besognes téléguidées depuis Moscou ! Ce n’est pas parce que le loup se drape d’une peau de mouton qu’il en devient pour autant inoffensif ! Aucun Centrafricain n’est dupe ! Restons vigilants !

Copyright2020CNC.