RCA : Covid-19, la plateforme religieuse de Centrafrique invite à une nouvelle journée de prière le 08 août

Publié le 6 août 2020 , 1:47
Mis à jour le: 6 août 2020 1:47
Les leaders réligieux de Centrafrique lors de la conférence de presse relative à la journée de prière et pardon sur la COVID-19. Copyright CNC/ Jefferson Cyrille YAPENDE.
Les leaders religieux de Centrafrique lors de la conférence de presse relative à la journée de prière et de pardon sur la COVID-19. Photo CNC / Jefferson Cyrille YAPENDE.

 

Bangui, République centrafricaine, jeudi 06 août 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Face à la propagation de la pandémie de Covid-19 sur le territoire centrafricain, la plateforme  des confessions religieuses de la Centrafrique (PCRC) invite à nouveau les Centrafricains à s’unir le samedi 08 août prochain à une journée nationale de jeûne et de pardon. Une journée  pour se repentir et implorer  la miséricorde de Dieu pour nos manquements envers lui.

 

Face à la propagation du Covid-19 sur le territoire centrafricain, la PCRC organisera pour la deuxième fois une journée nationale de prière et de pardon le samedi 08 août 2020.

Pour les leaders religieux centrafricains, l’objectif de cette nouvelle journée de prière est de  prendre conscience de notre désobéissance :

« Nous devons prendre conscience et repentir à travers la prière, et notre conversion pour adopter un comportement responsable en respectant les mesures barrières ».

 

Écouter les propos liminaire de la PCRC lus par la porte-parole :

 

La pandémie de Covid-19 et le respect des mesures barrières

Pour le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, les leaders religieux s’adressent tout d’abord à la conscience. « Qui dit conscience,  dit respect et liberté de part et d’autre ».

D’après lui, le coronavirus reste un mystère, et personne n’a mis encore la main sur lui.  D’où les tâtonnements que nous sommes en train de faire.  Mais des propositions allant dans le sens pour sauver l’être humain  ont été faites, et nous devons saisir cette opportunité.  Voilà pourquoi la science nous fait des propositions, disant « portons des masques », et nous devons changer de comportements s’il s’agit de sauver l’être humain.

Écouter Cardinal Dieudonné Nzapalainga :

 

Pour l’imam Omar Kobine  Layama,  la science est émanation de Dieu, surtout dans le domaine de la santé. Selon lui, l’homme de la science a trouvé les substances de protection de la vie humaine dans la parole de Dieu : «  protège-toi, le ciel protégera ». Et si aujourd’hui nous nous trouvons en face d’une pandémie, et que ces hommes de sciences font leur recherche et nous disent voilà la piste de nous protéger  de cette maladie, c’est à nous autres de nous mettre sur cette piste. Et si celui qui ne veut pas se protéger va se livrer à la mort. Et le rôle des leaders religieux c’est effectivement de rappeler aux fidèles cette science divine que les hommes portent en eux, mais également de respecter leurs autorités. Quand elles nous disent de nous protéger. Si nous ne respectons pas, nous ne respectons pas Dieu.  Donc c’est le rôle des leaders religieux de transmettre ces rappels afin que nous tous nous puissions vraiment nous protéger de cette pandémie, et éviter à notre pays une calamité.

Écouter imam Omar Kobine Layama :

 

Aucun article à afficher