RCA : communiqué de presse du FPRC relatif à l’accord de Khartoum.

Publié le 17 février 2019 , 2:50
Mis à jour le: 17 février 2019 2:50
Le général Noureddine ADAM du FPRC.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

 

Le Bureau politique du FPRC lance un vibrant hommage à tous les acteurs de paix qui se sont mobilisés et qui n’ont ménagé aucun effort pour contribué à la négociation et aux signatures d’un accord de paix juste, garantie et consolidé de Khartoum.

Le FPRC demande aux Acteurs de Paix à continuer à se mobiliser davantage, debout pour l’application immédiate des engagements de cet accord, afin de pratiquer la paix et bannir définitivement la crise centrafricaine qui allait menacer la paix dans la sous-région voire la paix internationale.

Le FPRC lance un vibrant appel au Chef de l’Etat, garant de la paix en République Centrafricaine à ne pas rester au schéma de Khartoum, mais plutôt à matérialiser afin d’accomplir le pari et devenir le premier artisan de paix en Centrafrique.

Le FPRC demande à tous les partis de s’atteler à la restitution et à la sensibilisation des combattants, de la population et des autorités politico-administratives pour la vulgarisation et la culture de la paix en Centrafrique.

Le FPRC demande au Gouvernement, à la communauté internationale de mettre les moyens immédiats à la disposition des partis pour la réussite de cette mission.

Le FPRC informe qu’il a accompli la restitution et la sensibilisation dans la préfecture de Bamingui-Bangoran et attends continuer dans les autres localités.

Le FPRC se dit toujours optimiste, et avec l’accord de paix arraché de Khartoum la renaissance de la Centrafrique sera certaine, un pays, une nation digne, intègre, indivisible et prospère.

 

Fait à Ndele, le 16 février 2019.

 

La Coordination politique.