RCA :  combat de Bossembélé, des renforts arrivent de Bangui, et l’ancien Président François Bozizé apparaît en public à Bossangoa

Publié le 18 décembre 2020 , 10:43
Mis à jour le: 18 décembre 2020 2:13
Les combattants rebelles de la Séléka

 

Bangui, République centrafricaine, vendredi, 18 décembre 2020, 16:34:56 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Alors que les combats se poursuivent à Bossembélé avec de renforts terrestres et aériens des forces de la  Minusca, l’ancien Président de la République, le général François Bozizé vient d’apparaître en public au milieu d’une foule des combattants surchauffés et prêts pour affronter les forces de l’ordre.

Selon des sources militaires jointes au téléphone, l’affrontement entre la coalition des rebelles et les forces gouvernementales  est de plus en plus intense après des renforts qui sont arrivés sur place  à Bossembélé, situé à 155 kilomètres de Bangui, dans la préfecture de l’Ombella-Mpoko.

Les gardes présidentiels et les soldats FACA, débordés par l’intensité des combats, ont dû faire appel aux moyens aériens et terrestres de la Minusca ainsi qu’aux forces françaises stationnées à Boali.

Du côté des rebelles, des renforts sont venus également de Bossangoa et de Yaloké.

Pendant ce temps, à Bossangoa, dans la préfecture de l’Ouham, l’ancien Président de la République, le général François Bozizé est apparu en public au milieu d’une foule des combattants Anti-Balaka et peulhs lourdement armés et surchauffés. Ils ont pris la direction de Bossembélé, selon nos sources depuis Bossangoa, pour venir renforcer leurs collègues sur le théâtre des combats à Bossembélé.

Pour le processus électoral en cours, le doute persiste sérieusement quant à sa fiabilité et les conditions sécuritaires de certains candidats qui ont dû stopper leur campagne ce vendredi en attendant la suite des combats à Bossembélé.

 

Par Anselme Mbata

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher