RCA : circulations rétablies sur l’axe Baoro-Bouar après des négociations avec le ministre de la  Défense.

Publié le 18 avril 2020 , 6:58
Mis à jour le: 18 avril 2020 6:58
convoi Douala-Bangui sur l'axe Bouar-Gallo. Photo CNC
convoi Douala-Bangui sur l’axe Bouar-Gallo. Photo CNC

 

Bouar (République centrafricaine ) – La ministre de la défense, madame Marie-Noëlle KOYARA, assistée de la représentante de l’Union européenne en Centrafrique, et des représentants de la Minusca, ont participé, ce samedi, à une vidéoconférence avec les représentants des éléments des USMS (unités spéciales mixtes de sécurité), en grève depuis 24 heures. L’objectif de cette vidéoconférence était de discuter de vive voix avec les grévistes en vue de trouver une solution définitive à leurs revendications. Ce qui a été fait, et les circulations ont repris depuis quelques minutes entre Bouar-Baoro.

 

Selon le représentant des grévistes, interrogé par CNC à sa sortie de cette conférence qui a eu lieu à Bouar, toutes leurs revendications ont été prises en compte par les autorités du pays, y compris le chef d’État major des armées.

Rapportant les propos du ministre de la Défense Marie-Noëlle KOYARA, le représentant des grévistes  explique que celui-ci aurait pris des engagements fermes de régler dans les 48 heures les deux mois d’arriéré de leur PGA (primes d’alimentation générale). En plus, au cours de la semaine prochaine, tous les éléments des USMS, après trois jours de repos chez eux au quartier, seront déployés sur le terrain, probablement à Paoua, dans la préfecture de l’Ouham-Péndé, a-t-il ajouté.

Selon les grévistes, après cette réponse satisfaisante du gouvernement et de la communauté internationale, il est temps de lever toutes les barrières sur l’axe Baoro-Bouar.

Ainsi, en présence du préfet de la Nana-Mambéré et des autorités municipales de Bouar, la route a été dégagée, et les circulations ont repris depuis trois quarts d’heure .

Pour les automobilistes, c’est un grand soulagement, car ils sont bloqués depuis 24 heures ici, alors qu’ils avaient eu ce même problème aux frontières avec le Cameroun quelques heures plutôt.

 

Gervais Lenga

Copyright2020CNC.

Aucun article à afficher