RCA : Bozoum, l’armée nationale reprend le contrôle du village Manga après des heures de combat

Publié le 11 mars 2021 , 12:30
Mis à jour le: 11 mars 2021 12:30

 

Paoua, République centrafricaine, jeudi, 11 mars 2021, 06:12:05 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Situé à 30 kilomètres de Bozoum sur l’axe Bocaranga, le village Manga a été repris hier par les militaires de l’armée nationale appuyés par leurs alliés russes et rwandais aux mains des rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC). Désormais, les forces loyalistes ont dans leur viseur la commune de Bavara, situé à une soixantaine de kilomètres.

 

Après le village Koyali,  situé à environ 28 kilomètres de Bozoum sur l’axe Bocaranga, c’est le tour du village Manga, situé  à 30 kilomètres. Les soldats des forces armées centrafricaines, appuyés par leurs alliés russes et rwandais,  continuent leur progression aux alentours de la ville de Bozoum, plus particulièrement sur l’axe Bocaranga et Paoua, ou les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement ont été massivement installés, rendant la vie difficile aux populations locales.

Selon des sources sécuritaires, c’est désormais la commune de Bavara qui est dans le viseur des forces loyalistes. Une équipe de plusieurs éléments, lourdement  armée, aurait pris sa direction hier dans la  journée.

Pour l’heure, il ne reste que les localités situées sur l’axe Bozoum Bossangoa ou les rebelles sont aussi nombreux à se positionner.

Rappelons que dans la journée d’hier mercredi, les rebelles du CPC ont incendié le pont de Ngou-Moundou, situé à 15 kilomètres de Bocaranga sur l’axe Létélé. Pendant ce temps, à Pougole, ces mêmes rebelles ont calciné le pont de  gober, situé à 7 kilomètres de la ville, rendant difficile l’accès à ces localités par des véhicules.

 

 

Aucun article à afficher