RCA : Bambari, les mercenaires de Wagner accusé une nouvelle fois de braquage au village Timbolo

Publié le 30 juin 2021 , 7:33
Mis à jour le: 30 juin 2021 7:33

 

Bangui, République centrafricaine, jjeudi, 1 juillet 2021, 03:21:32 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Les mercenaires russes de la société Wagner sont à nouveau accusés de braquage des éleveurs peuls au village Timbolo, situé à 20 kilomètres de Bambari, chef-lieu de la préfecture de l’Ouaka, au centre de la République centrafricaine.

Des éleveurs Mbororo. Photo Teseum
Image d’illustration des éleveurs Mbororo. Photo Teseum

 

Selon des témoins interrogés par la rédaction, les faits criminels ont eu lieu au village Timbolo ce mardi 29 juin. D’après eux, les hommes de Wagner, dans leur recherche de butins, sont arrivés dans leur village vers 9 heures. Ils n’y trouvaient personne, sauf des enfants qui surveillaient les troupeaux de bœufs. Mais à la surprise des enfants, les hommes de Wagner  ont ouvert le feu en l’air pour les intimider. C’est ainsi qu’ils se sont éparpillés dans la brousse, laissant les bœufs derrière eux que les assaillants ont littéralement abattu en toute aisance au moins 10 d’entre eux qu’ils ont ensuite emportés dans leurs véhicules.

Selon le représentant des éleveurs du village Timbolo, le préfet de la Ouaka et le maire de Bambari ont été saisis de l’affaire, mais ils n’ont rien pu faire jusqu’à lors.

Rappelons que la viande de bœuf est très recherchée en Russie. Les crimes commis par les hommes de Wagner ont permis à cette société de mafia russe de ravitailler cet immense  pays pauvre du nord, voisin de la Chine et du Canada.

Il faut noter au passage que la société Wagner, venue en République centrafricaine depuis 2017 dans le cadre du partenariat avec le gouvernement centrafricain, avait construit un abattoir moderne au village Bokologbo, fief du chef rebelle Ali Darassa. L’objectif, selon eux, favoriser l’exportation vers la Russie des viandes de bœufs et autres animaux.

 

Copyright2021CNC

Aucun article à afficher