RCA : arrivée à Bangui du comédien ivoirien Michel Gohou Doukrou, parrain du festival Bangui fait son cinéma

Publié le 7 novembre 2020 , 6:34
Mis à jour le: 7 novembre 2020 6:34
Michel Gohou Doukrou
L’artiste ivoirien Michel Gohou Doukrou

 

Bangui, République centrafricaine, samedi, 7 novembre 2020, 12:24:12 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Michel Gohou Doukrou, l’artiste comédien ivoirien, parrain de Bangui fait son cinéma, un festival international de films africains et afro descendants, est arrivé, avec sa délégation,  dans la capitale centrafricaine ce vendredi.

 

À l’initiative de l’Association centrafricaine pour la promotion audiovisuelle et de Développement culturel (ACPAD), la première édition du festival international de films africains et afro descendants  baptisé « Bangui fait son cinéma » sera ouverte au public à partir de ce samedi 07 novembre 2020 vers les après-midi au complexe Galaxy à Bangui.

Selon madame Pauline Sylviane GBOULOU MPAONDO, Présidente de l’association centrafricaine pour la promotion audiovisuelle et de Développement (ACPAD), Bangui fait son cinéma  plusieurs films africains seront projetés  durant ce rendez-vous culturel qui va durer sept jours, jusqu’au 14 novembre 2020. La participation massive des Centrafricains est attendue par les organisateurs.

«  La Centrafrique, ça  fait partie de moi aussi.  Ce n’est pas la première fois que je viens ici.  Toutefois que je suis sollicité pour venir en Centrafrique, vraiment je viens le cœur libéré parce que je suis très content de retrouver des frères , de retrouver cette population  chaleureuse. Si aujourd’hui il y a un festival qui   magnifie le cinéma, le cinéma qui est notre métier, et que ça se passe en Centrafrique,  je suis être le premier à être interpellé parce que d’abord  ça magnifie mon métier,  et ça se passe dans un pays  que je connais, ça se passe dans un pays que j’adore,  ça se fait dans un pays d’où la population est chaleureuse et accueillante. Donc moi c’est un sentiment  de joie qui m’anime d’être aujourd’hui d’être à Bangui, cette ville coquette  comme on le dit Bangui la coquette », a déclaré à la presse l’artiste ivoirien Michel Gohou Doukrou qui a également  appelé les Banguissois à participer massivement à ce festival. Qui débute ce samedi après-midi.

Il y a lieu de rappeler que l’intérêt de ce projet, selon les organisateurs, c’est avant tout la promotion de la culture cinématographique centrafricaine, mais aussi de permettre aux cinéastes centrafricains de renforcer leur capacité à travers les différents ateliers de formation qui seront mis en place lors de ce festival.

 

  1. Y. Ibrahim

Journaliste rédacteur

Tél. : 70 13 39 97

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher