RCA : accord de Paix de Khartoum, l’UA annonce une réunion d’urgence à Addis Abeba.

Publié le 6 mars 2019 , 8:51
Mis à jour le: 6 mars 2019 8:51
Le Président de la commission de l’Union africaine Moussa Mahamat Faki et le chef de l’État centrafricain Faustin Archange Touadera à Bangui en septembre 2018. CopyrightDR

 

 

Bangui (CNC) – Dans un communiqué publié mardi 5 mars 2019, la Présidence de la commission de l’Union africaine annonce la tenue prochaine à Addis Abeba en Éthiopie une réunion d’urgence d’évaluation de la situation en République centrafricaine suite au retrait de plusieurs groupes armés de l’accord de paix de Khartoum signé le 6 février dernier.

 

Dans ce communiqué, le Président de l’Union africaine, le tchadien Moussa Mahamat Faki déclare prendre note de la nouvelle composition du gouvernement d’union nationale dirigée par le Premier ministre Firmin Grebada, tout en appelant au calme les groupes armés qui déclarent vouloir se retirer de l’accord de paix de Khartoum parrainé par l’Union africaine et l‘ONU.

« Le Président de la Commission prend note du remaniement ministériel effectué par le Président Faustin Archange Touadera, le 3 mars 2019, et souligne qu’il s’agit là d’une étape vers une gouvernance inclusive et représentative en République centrafricaine, tel que prévu par l’accord.

Le Président de la commission prend également note des déclarations faites par certains signataires de l’accord à la suite de la nomination du nouveau gouvernement ».

Rappelant aux parties prenantes à rester dans l’esprit de l’accord de Khartoum, Moussa Mahamat Faki souligne l’importance de toujours faire recours à l’article 34 dudit accord pour toutes revendications :

« Le Président de la commission appelle au calme et à la retenue, et rappelle que toute revendication doit s’effectuer dans le cadre de l’article 34 de l’accord ».

Avant d’annoncer la tenue prochaine d’une réunion de consultation des parties prenantes à Addis Abeba le 18 mars prochain, le Président de la commission Moussa Maahamat Faki réaffirme l’engagement de son Institution à soutenir le processus de paix en cours dans le pays.

 

Copyright2019CNC.