RCA : 296 candidats à l’assaut du Certificat d ‘ aptitude professionnelle

Publié le 7 juillet 2014 , 2:19
Mis à jour le: 7 juillet 2014 2:21

Les épreuves écrites du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) ont démarré lundi matin au Lycée technique Barthélemy Boganda et à l’Ecole des métiers d’arts (EMA) de Bangui où composent au total 296 candidats, a constaté APA.
Le directeur de cabinet, Marcel Kongbowali, représentant la ministre de l’Education nationale a supervisé personnellement le lancement des ces épreuves qui dureront trois semaines.

Selon une source proche du ministère, cela s’explique par le fait qu »’il y aura d’une part la partie orale et /ou théorique et d’autre part la partie pratique ».

»Les examens ont démarré ce lundi avec 275 candidats inscrits pour neuf filières, notamment la menuiserie, l’électricité, la construction mécanique, la mécanique des transports, la maçonnerie, le dessin bâtiment, l’employé de comptabilité et employés des services administratifs et commerciaux », a précisé le président du centre du Lycée Technique Barthélemy Boganda, M Bernard Béguida Proviseur du Lycée de Miskine.

A en croire Bernard Béguida, c’est avec un bon moral que ces candidats affrontent les épreuves écrites.

‘’Il faut vous appliquer et bien travailler pour espérer avoir le CAP. Parce que cette année il n’y aura de place pour le monnayage, le favoritisme et des pratiques peu recommandables connues dans le passé », a averti le directeur de cabinet, Marcel Kongowali.

»Seuls, a-t-il ajouté, les candidats qui auront fait preuve de compétence, d’efficacité, de savoir-faire et d’intelligence auront leurs diplômes si naturellement ils ont compris et traités les épreuves ».

APANews