Quand les commerçants du PK 5 sont déterminés à finir avec les autodéfenses.

Publié le 8 août 2019 , 5:54
Mis à jour le: 12 août 2019 8:44
marche de colère des habitants du quartier PK 5 après l'assaut des forces de la Minusca contre les miliciens d'autodéfense dans le troisième. Bangui, cnc.
marche de colère des habitants du quartier PK 5 après l’assaut des forces de la Minusca contre les miliciens d’autodéfense dans le troisième. Bangui, cnc.

 

 

Bangui (CNC) – Le mercredi 7 août dernier, vers 13 heures locales, une délégation de la MINUSCA, conduite par le Représentant spécial adjoint de l’organisation, s’est rendue au pk5 pour y rencontrer les commerçants du quartier PK5, dans le troisième arrondissement de Bangui, capitale de la République centrafricaine.

 

La rencontre, qui s’est  tenue dans les locaux du Centre Social du troisième arrondissement, a enregistré la participation des sections AFFAIRES CIVILES et AFFAIRES POLITIQUES de la MINUSCA, des leaders des jeunes du PK 5, du secrétaire General du CLPR et des responsables des Commerçants dudit quartier.

À l’ordre du jour, l’implication et l’appui des commerçants du PK 5 en vue de la restauration de l’état dans leur quartier.

Dans son allocution le chef de la délégation de la Minusca Adjoint a défini les objectifs qui sont communs à la MINUSCA et aux commerçants à savoir : la stabilité de Bangui, la  liberté de mouvement partout ainsi que le

retour à la vie normale au PK 5 et dans la capitale Bangui.

Par ailleurs, les commerçants ont été unanimes à fustiger le comportement des éléments des groupes et ont ainsi exprimé leur ras-le-bol. Ils ont demandé publiquement que l’État centrafricain et la MINUSCA prennent leur responsabilité pour restaurer l’autorité de l’état dans tout le troisième arrondissement, en particulier le quartier PK 5.

Le mercredi 10 juillet dernier, les habitants du PK 5, appuyés par les commerçants locaux, se sont affrontés militairement durant deux jours avec des membres des groupes d’autodéfense dudit quartier suite à la mort

d’un civil tué par une milice locale.

 

Copyright2019CNC.