Mali : 12 peuls tués dans le centre

Publié le 15 mai 2019 , 6:25
Mis à jour le: 15 mai 2019 6:25

 

 

 

De nouvelles violences inter-communautaires ont coûté la vie à 12 villageois peuls dans la localité de Yeremakono/Niono au centre du Mali, a-t-on appris de sources concordantes, mardi.

L’attaque a eu lieu lundi vers 10 heures a rapporté le site « Maliactu », précisant que des enfants et des femmes figurent parmi les victimes.

La même source ajoute que les assaillants étaient habillés en chasseurs traditionnels, Dozos.

Sur les réseaux sociaux une ONG humanitaire, « BarakaCity » a émis une liste nominative des 12 victimes sur laquelle figurent le chef du village (Gouro, 90 ans) et son épouse. Figurent également deux enfants, Hama Baraima Bah, 6 ans et Talibou Bah, 5 ans.

Les autorités n’ont pas encore réagi à ce massacre jusqu’à mardi à 7h GMT.

Le Mali soufre d’insécurité depuis 2012.

Des attaques de groupes terroristes et des violences inter-communautaires sont assez fréquentes, notamment dans le centre.

Le massacre le plus sanglant a eu lieu le 23 mars dernier, faisant 160 victimes parmi la communauté peule à Ogossagou dans la région de Mopti, suscitant une large indignation de la communauté internationale.

 

Avec Anadolu Agence