l’ONU condamne une attaque contre la MINUSCA qui a coûté la vie à un Casque bleu

Publié le 13 juillet 2020 , 8:34
Mis à jour le: 13 juillet 2020 3:35

RCA : l’ONU condamne une attaque contre la MINUSCA qui a coûté la vie à un Casque bleu

Bangui ( République centrafricaine ) – Un soldat de la paix rwandais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a été tué lundi lors de l’attaque d’un convoi de l’opération onusienne à Gedze, dans la préfecture de la Nana-Mambéré, au nord-ouest du pays.

L’attaque a été menée par des éléments présumés du groupe armé centrafricain Retour, Réclamation et Réhabilitation (3R). Deux autres Casques bleus ont été blessés dans cette attaque./////////////.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a fermement condamné cette attaque mortelle. Il a présenté ses plus sincères condoléances à la famille de la victime, ainsi qu’au peuple et au gouvernement rwandais./////////////.

« Le Secrétaire général rappelle que les attaques contre les forces de maintien de la paix des Nations Unies peuvent constituer un crime de guerre en vertu du droit international », a dit son porte-parole dans une déclaration de presse publiée le jour de l’attaque. « Il appelle les autorités de la République centrafricaine à ne ménager aucun effort pour identifier les auteurs de cette attaque afin qu’ils puissent être amenés devant la justice aussi vite que possible », a-t-il ajouté./////////////.

Violation de l’accord de paix/////////////.

La MINUSCA a également condamné cette attaque qualifiée de « criminelle ». Cette dernière attaque « constitue une nouvelle violation de l’Accord pour la paix et la réconciliation par le 3R et son leader Abass Sidiki », a précisé la mission onusienne sur son compte Twitter. Fin juin, le chef des opérations de paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix, avait alerté sur l’insécurité persistante en RCA. Devant le Conseil de sécurité, M. Lacroix avait estimé que les violations de l’accord de paix rendaient sa mise en œuvre difficile./////////////.

M. Guterres a réaffirmé que les Nations Unies vont continuer à soutenir les efforts nationaux pour faire avancer la paix et la stabilité en RCA, en étroite collaboration avec les partenaires internationaux. Il a souhaité un prompt rétablissement aux soldats de la paix blessés au cours de cette attaque.

Avec Minusca

{CAPTION}
{CAPTION}

Aucun article à afficher