L’État islamique s’empare d’un port stratégique au Mozambique, lourdes pertes au sein de l’armée

Publié le 12 août 2020 , 1:56
Mis à jour le: 12 août 2020 8:56

L’État islamique s’empare d’un port stratégique au Mozambique, lourdes pertes au sein de l’armée

Bangui ( République centrafricaine ) – Mardi le port stratégique de Mocímboa da Praia, dans la province de Cabo Delgado au Mozambique, est tombé entre les mains des insurgés suite à près de 5 jours d’affrontements, a-t-on appris de plusieurs sources locales.

Selon les sources, les insurgés sont venus à bout de militaires mozambicains car ces derniers ont manqué de munitions./////////////.

Une source militaire a dit à la VOA sous couvert d’anonymat que des mercenaires sud-africains travaillant pour le compte du gouvernement mozambicain n’ont pas pu arriver à temps à Cabo Delgado car leurs hélicoptères ont dû s’arrêter en chemin pour se ravitailler, perdant ainsi 15 minutes cruciales. Par ailleurs, un convoi de véhicules militaires venu en renfort a été pris en embuscade par un groupe d’insurgés./////////////.

Selon les estimations, les forces régulières ont perdu 55 hommes et on compte 90 blessés parmi les survivants. Les corps sont arrivés à Pemba dans des camions./////////////.

Les combats ont causé un déplacement des populations civiles, selon des témoins./////////////.

Le port de Mocímboa da Praia est la plaque tournante de l’activité économique dans la région, où sont situés d’importants projets d’exploitation de gaz naturel./////////////.

Selon le président mozambicain Filipe Nyusi, les insurgés sont soutenus par des forces externes./////////////.

Auteur: André Baptista. Traduit et adapté du portugais. Lire l’original>>

Avec AFP/VOA
{CAPTION}
{CAPTION}

Aucun article à afficher