Les travaux démarrent pour un nouveau centre de traitement Covid-19 à Bangui dédié à la prise en charge des patients avec des formes sévères de la maladie

Publié le 18 juin 2020 , 10:52
Mis à jour le: 18 juin 2020 10:52
Les travaux démarrent pour un nouveau centre de traitement Covid-19 à Bangui dédié à la prise en charge des patients avec des formes sévères de la maladie
CopyrightMSF

 

Bangui, République centrafricaine,  – 18 juin 2020 (Corbeaunews-Centrafrique).

En appui à la riposte contre la Covid-19 coordonnée par les autorités nationales, Médecins Sans Frontières est actuellement mobilisé pour ouvrir un nouveau Centre de traitement à Bangui.

 

Ce centre sera dédié à la prise en charge des patients qui souffrent de syndromes respiratoires aigus, fréquents dans les  formes les plus sévères de la maladie Covid-19, et qui ont besoin d’un apport important en oxygène. Tous les soins fournis aux malades à l’intérieur de ce centre seront gratuits, que ce soit l’oxygénothérapie, les traitements, la gestion de la douleur ou les bilans médicaux.

 

Les travaux pour monter la structure, temporaire et sous tentes, viennent de commencer, sur un terrain à proximité du stade Barthélémy Boganda, dans le 1er arrondissement de Bangui, en accord avec toutes les autorités locales concernées. Ils devraient durer au moins trois semaines avant que le Centre ne puisse ouvrir ses portes avec une capacité initiale de 24 lits.

 

Toutes les précautions sont prises pour limiter les risques de transmission du virus à l’intérieur et autour de la structure. En tant qu’organisation médicale humanitaire, Médecins Sans Frontières fait de la protection du personnel soignant et de la mise en œuvre des protocoles de contrôle et de prévention des infections une de ses priorités.

 

Alors que la République Centrafricaine enregistre 2 564 cas confirmés de Covid-19 (au 17 juin selon le Ministère de la Santé), Médecins Sans Frontières soutient les efforts engagés pour faire face à la pandémie et continue de répondre aux autres urgences sanitaires du pays telles que la mortalité infantile et maternelle, les violences sexuelles, le paludisme, la rougeole, le VIH/Sida, à travers 13 programmes à Bangui et dans les provinces.

 

 

MSF

Aucun article à afficher