le projet du budget 2020 table sur un déficit de 90,7 millions de dollars

Publié le 8 octobre 2019 , 12:24
Mis à jour le: 7 octobre 2019 7:28

Bangui (République centrafricaine) – 7 oct. 2019 20:23

BANGUI, 7 octobre — Le projet de la loi des finances pour l’année 2020 en République centrafricaine (RCA) a préconisé 237,8 milliards de francs CFA (environ 398 millions de dollars) de recettes et 292 milliards de francs CFA (environ 488,7 millions de dollars) de dépense, soit un déficitaire budgétaire de 54,2 milliards de francs CFA (environ 90,7 millions de dollars), a indiqué lundi le ministre centrafricain des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra.
Ce déficit s’explique par “l’absence des appuis budgétaires”, d’après M. Dondra, à l’occasion de la présentation dudit projet aux députés.
D’après le ministre, les dépense sont répartis en mettant un accent sur entre autres les nouvelles intégrations dans la Fonction publique centrafricaine, le recrutement et la formation des forces de sécurité et de défense, et l’appui au processus électoral 2020-2021.
“Le budget n’est qu’une prévision et son exécution dépend de la trésorerie”, a souligné M. Dondra, qui a estimé que la taux de croissance du PIB réel de la RCA serait de 5,5% en 2020, grâce à une amélioration sensible de la situation sécuritaire, ainsi “ouvrant la voie à une croissance économique plus forte et plus inclusive”.
Après que les députés vont s’inspirer du projet du budget, les débats seront possibles aux prochaines occasions, surtout que cette session parlementaire convoquée expressément le 1er octobre dernier prendra fin le 29 décembre prochain.

Avec Xinhua

<:inline inline:>