Le Premier ministre du Lesotho jette l’éponge

Publié le 18 mai 2020 , 11:42
Mis à jour le: 18 mai 2020 11:42

IMG_1725.jpeg

Le Premier ministre du Lesotho jette l’éponge

Bangui ( République centrafricaine ) – Le désormais ex premier ministre du Lesotho aura toute la latitude de se défendre. Il est présumé impliqué dans l’assassinat de son ex épouse

Thomas Thabane empêtré dans une affaire de meurtre qui défraye la chronique a finalement démissionné

Cette démission réclamée par plusieurs personnes est l’épilogue très attendu depuis plusieurs mois d’une crise politique provoquée par sa mise en cause dans l’assassinat de son ancienne épouse en 2017.

Au pouvoir depuis près de trois ans, Thomas Thabane, 80 ans, est contesté depuis que la justice le soupçonne d’être lié à l’assassinat de son ex-femme en 2017, L’es épouse a été tuée quelques jours avant qu’il ne prenne ses fonctions.

“J’ai décidé de vous annoncer personnellement que je quitte mes fonctions de Premier ministre du Lesotho” a déclaré à la presse M. Thabane depuis sa résidence.

Le Premier ministre du Lesotho au tribunal

La femme du Premier ministre du Lesotho interrogée par la police

Mis sous pression dans son propre parti et sa coalition gouvernementale, le Premier ministre Thabane a longtemps résisté et ne s’était jusque-là engagé à quitter ses fonctions qu’en fin juillet.

Selon des observateurs, ses soutiens lui ont officiellement retiré leur confiance la semaine dernière à l’Assemblée nationale et proposé la nomination d’un nouveau chef du gouvernement, en la personne de l’actuel ministre des Finances Moeketsi Majoro.

Avec BBC Afrique

Aucun article à afficher