Le candidat de la Mauritanie au poste de DG de L’ASECNA mis en cause pour corruption

Publié le 25 août 2020 , 1:13
Mis à jour le: 25 août 2020 1:13

siège de l'ASSECNA

 

Bangui, République centrafricaine, mardi 25 août 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ). L’ancien Administrateur Directeur Général de la Société Nationale Industrielle et Minière de Mauritanie (SNIM), Hassena Ould Ely, est mis en cause dans une affaire de corruption dont la police a demandé également auprès des banques mauritaniennes les relevés de ses dépôts et retraits bancaires.

 

Selon cridem.org, Hassena ould Ely, candidat au prestigieux poste de DG/ASECNA,  est mis en cause pour corruption et crimes économiques par le rapport de la commission d’enquête parlementaire.

La candidature au poste de DG de l’ASECNA de Mr Hassena Ould Ely serait-elle compromise par le rapport de la commission d’enquête parlementaire en Mauritanie ?

Mr Hassena Ould Ely, ancien Ministre, ancien DG de plusieurs sociétés d’Etat, de nationalité mauritanienne est l’un des quatre (04) candidats actuellement en lice qui briguent le poste de Directeur Général de l’ASECNA et dont l’élection est prévue le 14 septembre prochain à Dakar.

A moins d’un mois donc de cette échéance, on peut légitimement s’interroger sur les conséquences sur la candidature de Mr Hassena Ould Ely que peuvent avoir les travaux de la commission d’enquête parlementaire mis en place en janvier 2020 pour faire l’inventaire de la gestion de la dernière décennie et dont le rapport vient d’être adopté en juillet dernier par l’Assemblée nationale de la Mauritanie.

En effet, dans le cadre de cette enquête, selon des sources proches du dossier, les autorités compétentes mauritaniennes chargées des crimes économiques et financiers ont demandé aux banques mauritaniennes de lui transmettre le relevé détaillé de tout compte ouvert par certaines personnalités parmi lesquelles figurent Mr Hassena Ould Ely par ailleurs candidat de la Mauritanie au poste de Directeur Général de l’ASECNA.

Avec cette nouvelle situation, la promotion de la candidature de Mr Hassena Ould Ely auprès des autres états membres de l’ASECNA ne risquerait-elle pas d’être handicapée ?

Affaire à suivre…

 

Cédric Wa-Gomba

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher