lancement officiel à Bangui du projet de paiement mobile des salaires des fonctionnaires et la numérisation des régies financières

Le chef de l'État Faustin Archange Touadera entouré à gauche du Président de l'Assemblée nationale Laurent Moussa Gon-Baba et à droite du Premier ministre Firmin Ngrébada, du Ministre des Finances et du budget Henrie-Marie Dondra. Copyright2019CNC/ Cyrille Jefferson Yapendé.
Le chef de l’État Faustin Archange Touadera entouré à gauche du Président de l’Assemblée nationale Laurent Moussa Gon-Baba et à droite du Premier ministre Firmin Ngrébada, du Ministre des Finances et du budget Henrie-Marie Dondra. Copyright2019CNC/ Cyrille Jefferson Yapendé.

 

Bangui (République centrafricaine) – La salle de Banquet de l’hôtel Oubangui a abrité ce samedi 5 octobre, la cérémonie du lancement officiel par le Président, Touadera du projet de paiement mobile des salaires des fonctionnaires et de numérisation des services des impôts et taxes. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une transformation numérique des services publics, en vue de faciliter le redéploiement des fonctionnaires et agents de l’État dans les provinces et l’optimisation des recettes domestiques.

 

L’objectif principal de ce projet de paiement mobile des salaires des fonctionnaires et agents de l’État est de faciliter l’accès à des travailleurs du secteur public affectés dans les zones où les institutions financières ou banquières ne sont pas implantées. Mais désormais, ses fonctionnaires percevraient leurs salaires via les technologies de l’information et de la communication, notamment les sociétés de téléphones mobiles et les opérateurs économiques.

S’agissant du projet de numérisation des services des impôts et taxes, la télé déclaration et de télépaiement des impôts et taxes visent à favoriser l’accès des usagers à ces services, de réduire le temps de traitement des dossiers et de lutter contre la corruption.

Henri-Marie Dondra, ministre des Finances et du Budget dans son allocution de la circonstance à déclarer que le projet de numérisation de son département est un levier important de la croissance économique, de création de valeur : « La digitalisation de la paie des fonctionnaires et agents de l’État et des services des impôts et des taxes ne constitue pas seulement un changement d’approche de travail, il constitue un début de construction du citoyen centrafricain nouveau et fier de contribuer à la construction de son pays »,  a-t-il annoncé.

Le Président de la République, Faustin Archange Touadera qui a lancé officiellement ce projet, a fait savoir que son ambition est d’« offrir aux usagers un service public de qualité, professionnel, efficace et transparent. Cet élan vise à dématérialiser les administrations financières est fortement à encourager », a déclaré le Chef de l’État.

Le paiement mobile des salaires des fonctionnaires intervient dans un contexte où les agents de l’État dans l’arrière-pays n’ont pas accès à leurs salaires faute des institutions financières ou banquières dans leur localité. Certains experts internationaux porteurs de ce projet de transformation dans autres pays étaient confiés pour partager leurs expériences et perspectives lors de la cérémonie du lancement de ce projet.

 

Jefferson Cyrille Yapende

Copyright2019CNC.