La République centrafricaine réitère son soutien à la marocanité du Sahara

Publié le 24 octobre 2020 , 4:19
Mis à jour le: 23 octobre 2020 11:32

La République centrafricaine réitère son soutien à la marocanité du Sahara

Bangui ( République centrafricaine ) – Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a reçu, jeudi à Rabat, son homologue centrafricaine, Sylvie BaïpoTemon, porteuse d’un message du président de la République centrafricaine (RCA), Faustin Archange Touadéra, à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Nasser Bourita et Sylvie Baïpo-Temon se sont entretenus, à cette occasion, des moyens de renforcer les relations de coopération et de partenariat entre le Maroc et la RCA dans plusieurs domaines. Dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entretiens, Sylvie Baïpo-Temon a salué les actions multiples et variées de Sa Majesté sur le plan diplomatique, politique et économique qui ont placé le Maroc au-devant de la scène africaine et internationale. La cheffe de la diplomatie centrafricaine a fait part, à cette occasion, de la gratitude du gouvernement et peuple centrafricains quant à l’intérêt constant que le Maroc porte à la situation en RCA, soulignant qu’au niveau de la coopération bilatérale, “le Royaume est parmi les partenaires privilégiés de la RCA”. Elle a réitéré le soutien de son pays à notre intégrité territoriale, soulignant que le Maroc a “tout notre appui” en ce qui concerne le différend régional sur la question du Sahara marocain. /////////////.

La ministre a aussi précisé :”Je puis vous assurer que nos défis sont communs et que le soutien de la RCA aux efforts menés par le Maroc reste constant”. Elle a salué, à cet égard, le soutien multiforme apporté par le Maroc à la RCA notamment dans le cadre de programmes sécuritaires, avec la présence d’un contingent marocain au sein de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RCA (Minusca), des domaines humanitaire et économique (réhabilitation de l’hôpital, reprise de la desserte de Bangui par la Royal Air Maroc dans les prochains jours), des offres de bourses et de formation aux étudiants centrafricains et la tenue des instances de consultation à fréquences régulières. /////////////.

Pour sa part, Nasser Bourita a réaffirmé, jeudi à Rabat, l’engagement du Maroc à accompagner la République centrafricaine (RCA) pour sa stabilité et son développement futur. Le Maroc déploie actuellement 762 casques bleus au sein de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RCA (Minusca) et préside au niveau des Nations unies la configuration RCA depuis 2014, a souligné Nasser Bourita. “Le Maroc rend un vibrant hommage au président de la RCA qui, grâce à sa détermination et son courage, a pu parvenir à un accord avec les groupes armés, de même qu’il est en train d’assurer le succès des prochaines échéances électorales qui seront historiques pour l’avenir de ce pays”, a affirmé Nasser Bourita. L’action du Maroc est une action de solidarité avec le peuple centrafricain dans le cadre de la coopération technique et de la formation académique, a-t-il fait valoir, précisant que le Royaume a toujours été aux côtés du peuple centrafricain. Evoquant la coopération académique et sanitaire entre les deux pays, le ministre a relevé que “130 bourses sont accordées chaque année à la formation de Centrafricains au Maroc et des actions sont menées au niveau local, notamment pour la réhabilitation de l’hôpital de Bangui par le Royaume”. /////////////.

ion afin de réitérer ses remerciements à la RCA pour sa position constante en soutien à la marocanité du Sahara, concrétisée en début de l’année en cours par l’ouverture d’un consulat dans les provinces du Sud. “Cette position a toujours été active, aussi bien à titre bilatéral au sein de l’Union africaine, ou dans le cadre des Nations unies et des autres organisations régionales et internationales”, a-t-il insisté. Il convient de signaler qu’au terme de leurs entretiens, les deux responsables ont procédé à la signature de trois accords de coopération touchant aux secteurs de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, de la santé et du tourisme. Ces accords de coopération visent essentiellement à renforcer le partenariat et promouvoir l’échange d’expériences entre le Maroc et la RCA. Le premier accord a pour objectif de fixer le cadre d’échange et de collaboration dans le domaine de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire. /////////////.

En vertu de cet accord, les deux parties conviennent de coopérer et de s’entraider dans les domaines ayant trait, notamment, à l’assistance technique, à la formation professionnelle, à la promotion du partenariat et au renforcement des capacités. Le deuxième texte est un protocole d’accord qui définit le cadre de coopération entre la République centrafricaine et le Royaume du Maroc dans le domaine de la santé publique. Cette coopération va se concrétiser à travers l’échange d’expériences dans les différents domaines de la santé et par le biais des programmes d’exécution convenus entre les deux parties. L’accord prévoit également d’encourager la coopération entre les établissements hospitaliers et sanitaires des deux pays. Le troisième accord de coopération est relatif au domaine du tourisme et permettra aux deux parties de prendre les mesures nécessaires pour favoriser et renforcer les échanges touristiques entre les deux pays. Il vise également à promouvoir la coopération entre leurs organismes centraux du tourisme, entre leurs établissements nationaux du tourisme et du transport, ainsi qu’entre les agences et associations professionnelles du tourisme.

— Fin de l’article —

{CAPTION}
{CAPTION}

Aucun article à afficher