la Centrafrique négocie-t-elle une nouvelle voie de passage de ses marchandises en transit au Cameroun?

Publié le 24 novembre 2021 , 3:19
Mis à jour le: 24 novembre 2021 3:19

Bangui, 24 nov. 21 (Corbeaunews – Centrafrique ) – C’est ce qu’affirme les médias camerounais. D’après eux, La République centrafricaine (RCA) négocie l’acheminement de ses marchandises en transit au Cameroun via le chemin de fer jusqu’à Ngaoundéré.

Des camions stationnées au parking de la douane du PK26 de Bangui, sur la rtoute de Bangui, le 11 avril 2020. Photo CNC / Anselme Mbata.
Des camions stationnées au parking de la douane du PK26 de Bangui, sur la rtoute de Bangui, le 11 avril 2020. Photo CNC / Anselme Mbata.

 

Selon le journal en ligne Investir au Cameroun, une séance de travail sur le sujet regroupant l’administration douanière camerounaise et une mission économique centrafricaine, constituée d’hommes d’affaires, du directeur du cabinet du ministre des Transports et du président du conseil d’administration (PCA) du Conseil des chargeurs de la RCA s’est tenue à Ngaoundéré le 22 novembre dernier
D’après ce journal, les deux parties envisagent « la signature d’un contrat avec Camrail [le concessionnaire du transport par train au Cameroun] en vue d’utiliser désormais la plateforme ferroviaire de Ngaoundéré pour le passage des marchandises en transit et celles achetées sur le marché local à destination de la RCA ».
Si cette négociation est concluante entre les parties, la RCA va ainsi ajouter une nouvelle voie de passage de ses marchandises en transit au Cameroun. Jusque-là, ce pays est ravitaillé principalement via le corridor Douala-Bangui, sur lequel transitent chaque année plus de 350 milliards de FCFA de marchandises centrafricaines et tchadiennes, selon la douane camerounaise.

D. Y. Ibrahim
Journaliste rédacteur
Tel : 70 13 39 97
Alain Nzilo
Directeur de publications
Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21
Email : alainnzilo@gmail.com

Aucun article à afficher