La Cédéao donne un ultimatum au CNSP pour remettre le pouvoir aux civils

Publié le 7 septembre 2020 , 9:41
Mis à jour le: 7 septembre 2020 4:42

La Cédéao donne un ultimatum au CNSP pour remettre le pouvoir aux civils

Bangui ( République centrafricaine ) – La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a demandé à la junte au pouvoir au Mali de désigner un président civil de transition d’ici le 15 septembre, selon le communiqué final du sommet du bloc sous-régional à Niamey, la capitale du Niger.

“Le président de la transition et le Premier ministre de la transition devront être désignés au plus tard le 15 septembre 2020”, a affirmé le président de la Commission de la Cédéao Jean-Claude Brou./////////////.

Auparavant M. Brou avait précisé que la transition devait être “dirigée par un président et un Premier ministre civils pour une période de 12 mois”./////////////.

Aucune réaction ne nous est parvenue immédiatement de la part du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), le directoire de la junte./////////////.

Le weekend dernier, le CNSP avait organisé des consultations avec un éventail des parties prenantes maliennes, y compris la coalition M5-RFP.

Avec AFP/VOA

{CAPTION}
{CAPTION}

Aucun article à afficher