Funérailles officielles à Bangui de deux  policiers tués dans une explosion des mines terrestres au Nord-ouest

Publié le 2 juin 2021 , 8:14
Mis à jour le: 2 juin 2021 8:25

Le gardien de la paix Mazity Desire Nathanael, tué dans une explosion de mine terrestre au passage de leur véhicule au nord-ouest

Le gardien de la paix Mazity Desire Nathanael, tué dans une explosion de mine terrestre au passage de leur véhicule au nord-ouest 

Bangui, République centrafricaine, jeudi, 3 juin  2021, 03:40:32 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Des centaines des policiers en uniforme ont  assisté, ce mercredi 2 juin 2021, à Bangui, capitale de la République centrafricaine, aux obsèques de deux des leurs  tuer la semaine dernière dans une explosion d’une mine terrestre au passage de leur véhicule dans la localité de Bondiba, dans la préfecture de Nana-Mambéré, au nord-ouest de la RCA.  Impressionnante  démonstration  de solidarité.

Le gardien de la paix Moutadji arnold Didier, tué dans une explosion de mine terrestre au nord-ouest de la Centrafrique.
Le gardien de la paix Moutadji arnold Didier, tué dans une explosion de mine terrestre au nord-ouest de la Centrafrique

 

Le Président de la République Faustin Archange Touadera, le ministre par intérim de la sécurité publique, le magistrat Arnaud Abazène Djoubaye, les Directeurs  généraux de la police et de la gendarmerie ainsi que le maire de la ville de Bangui  étaient également présents aux obsèques du gardien de  la paix Moutadji Arnold Didier, 26 ans ainsi que de son collègue Mazity Désire Nathanael,  27 ans.

La cérémonie a été célébrée à  la direction générale de la police centrafricaine à Bangui.

Le gardien de la paix Moutadji Arnold Didier ainsi que son collègue Mazity Désire Nathanael  ont été  promus par le chef de l’État au grade  de sous-brigadier  . Ils ont également été élevés à titre posthume au rang de la médaille d’honneur de la police  centrafricaine.

Moutadji Arnold Didier et son collègue Mazity Désire Nathanael  ont été   tous deux tués dans une explosion d’une mine terrestre au passage de leur véhicule dans la localité de Bondiba, sur l’axe Dongbaïkè Abba en allant également vers Nguia Bouar, située dans la préfecture de la Nana-Mambéré, au nord-ouest de la République centrafricaine.

Trois mercenaires russes de la société Wagner, qui combattent au côté de l’armée nationale contre les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC),  ont également été tués dans cette explosion, survenue le vendredi28 mai 2021.

L’assassinat  de ces deux policiers a touché l’âme de tout le pays, selon un gardien de la paix.

 

Copyright2021CNC

Aucun article à afficher