France : Robert Bourgi de nouveau suspendu du barreau de Paris

Publié le 24 janvier 2019 , 5:31
Mis à jour le: 24 janvier 2019 5:31

 

 

France : Robert Bourgi de nouveau suspendu du barreau de Paris

 

 

Le conseil de discipline du barreau de Paris a condamné l’avocat à un an d’interdiction d’exercice de la profession le 18 décembre 2018. Le juriste paye pour ses propos violents sur BFMTV à l’égard de François Fillon le 29 janvier de la même année.

Pendant un an, Robert Bourgi ne pourra pas exercer la profession d’avocat. Le conseil de discipline du barreau de Paris l’a suspendu le 18 décembre 2018 pour ses propos désobligent tenus à l’égard de François Fillon en début de l’année dernière sur la chaîne BFMTV.

Robert Bourgi avait estimé que François Fillon avait trahi Nicolas Sarkozy pour s’être présenté candidat aux primaires du parti, lors de la présidentielle. A cet effet, le juriste avait déclaré « François Fillon, j’ai décidé de le tuer pour diverses raisons… je vais le niquer ».

Le barreau de Paris qui avait ouvert une enquête préliminaire à la suite à ces propos. A l’issue de cette enquête, le conseil de discipline du barreau de Paris avait estimé que ces propos donnaient une mauvaise image à la profession d’avocat. Une image violente, vulgaire et cynique de nature à salir la réputation de cette profession.

Il faut rappeler que cet avocat très peu recommandable est celui qui a torpillé la candidature de François Fillon à la présidentielle française. Pour se venger, Robert Bourgi avait offert trois costumes Arnys à François Fillon après sa victoire aux primaires, pour une valeur de 13000 euros. Ensuite, il a immédiatement informé la presse française.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que le conseil de discipline du barreau de Paris sanctionne cet avocat. En 2012 Robert Bourgi avait écopé d’une interdiction de deux dont  six mois ferme après avoir révélé qu’il avait transporté des mallettes d’argent en provenance des pays africains pour les remettre à Jacques Chirac et Dominique de Villepin.