Flash info : les DG de la radio et de la télévision suspendus par le ministre Kazagui

Publié le 9 septembre 2020 , 12:52
Mis à jour le: 9 septembre 2020 2:31

Bangui, République centrafricaine, mercredi 9 septembre 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Le Directeur général de la télévision nationale, Monsieur Alfred Ngoe-bengué, et son collègue de la radio nationale, Monsieur Jésus Tarcile Bomongo, sont suspendus par le ministre de la Communication et des Médias, Monsieur Ange Maxime Kazagui. Motifs évoqués, refus d’obtempérer; insubordination à l’égard de la hiérarchie et  mauvaise manière de servir.

Lors d’une double conversation téléphonique avec le Directeur général de la télévision nationale, Monsieur Alfred Ngoe-bengué  , et son collègue de la radio nationale, monsieur Jésus Tarcile Bomongo, le ministre de la communication et des médias, Monsieur Ange Maxime Kazagui, porte-parole du gouvernement, a le regret de leur annoncer qu’ils sont respectivement suspendus  de leurs fonctions pour une durée de 3 mois, en ce qui concerne le DG de la télévision, et 2 mois, pour le DG de la radio. En ce sens, une décision a été notifiée aux intéressés ce mercredi après-midi.

Dans sa décision, le ministre de la communication Ange Maxime Kazagui accuse le Directeur de la télévision et son collègue de la radio  de plusieurs griefs, à savoir le refus d’obtempérer; insubordination à l’égard de la hiérarchie; mauvaise manière de servir.

Pendant la durée de leur suspension, les deux intéressés conservent le bénéfice de leurs allocations familiales conformément aux textes en vigueur.

Rappelons que le vendredi 4 septembre 2020,  une coalition des partisans du chef de l’État Faustin Archange TOUADERA appelle à la démission du ministre Kazagui au Motif « qu’il serait la source des tensions au sein de son ministère. Il serait en conflit permanent avec ses collaborateurs », selon monsieur Zama Javon Papa, porte-parole de ladite coalition pro-régime.

Selon des sources au sein du ministère de la Communication, le ministre aurait accusé le DG de la télévision et son collègue de la radio d’être à l’origine de cet appel des partisans du chef de l’État.

Notons que le DG de la télévision et de la radio sont des militants du parti au pouvoir, le MCU.

Sur les réseaux sociaux, le Directeur de la télévision nationale, Monsieur Alfred Ngoe-dengue contre-attaque : «  ayez pitié de Maxime Kazagui, car il ne sait pas ce qu’il fait et ce qu’il dit », a-t-il déclaré.

Pour lui, sa suspension et celle de son collègue de la radio seraient tout simplement une provocation, car sa décision est tombée à la veille du congrès du parti au pouvoir, le MCU.

« À la veille du congrès du MCU, le ministre Kazagui suspend les DG de radio et de TVCA.   On ne sait pas ce qu’il a derrière la tête », a-t-il réagit

 

Affaire à suivre.

 

Gisèle MOLOMA

Journaliste politique

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher