Flash info / Bangui : un officier supérieur de l’armée vient d’abattre son propre fils.

Publié le 16 décembre 2019 , 3:18
Mis à jour le: 16 décembre 2019 4:17
Image de l'environnement du crime, ce lundi 16 décembre 2019 au quartier Nzangoya, à Bangui.
Image de l’environnement du crime, ce lundi 16 décembre 2019 au quartier Nzangoya, dans le sixième arrondissement de Bangui. Crédit photo : Cédric Wa Gomba.

 

 Flash info : un officier supérieur de l’armée vient d’abattre son propre fils.

 

Bangui (République centrafricaine) – Les faits se sont produits vers 6 heures du matin, ce lundi 16 décembre 2019, au quartier Nzangoya, dans le sixième arrondissement de Bangui, a-t-on appris de source sécuritaire proche du dossier.

 

Selon les premiers éléments d’informations recueillis auprès de certains témoins de la scène, tout a commencé par une vive altercation entre la victime, âgée de 32 ans,  et sa maman qu’elle l’aurait copieusement insulté sous l’effet de l’alcool.

Pendant ce temps, le suspect, qui est aussi le père biologique de la victime, voudrait lui loger une balle dans les pieds pour le faire taire, l’aurait accidentellement tué avec son arme.

Appelés en urgence sur le lieu du crime, les gendarmes de la section de recherche et d’investigation (SRI) ont procédé à l’arrestation du suspect qui est par ailleurs un officier supérieur des forces armées centrafricaines (FACA).

Pour l’heure, il est actuellement en garde à vue dans les locaux de la SRI à Bangui.

Quant à la victime, son corps est actuellement transféré à la morgue de l’hôpital, en attendant la décision de sa famille.

Affaire à suivre…

 

Copyright2019CNC.

Aucun article à afficher