Flash info : attaque des hommes lourdement armés dans la localité de Bossemptélé

Publié le 10 septembre 2020 , 3:38
Mis à jour le: 10 septembre 2020 3:38
bossemptélé le 12 juin 2020 par cnc
La ville de bossemptélé, le 12 juin 2020. Photo CNC / Bobérang

 

Yaloké, République centrafricaine, jeudi 10 septembre 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ) . Les assaillants, lourdement armés, dont leurs identités ne sont pas connues, ont attaqué un village, situé  à 7 kilomètres de Bossemptélé, à la sortie sud sur l’axe Yaloké. Les populations, apeurées, ont dû quitter précipitamment leur domicile pour se réfugier dans la brousse.

 

Selon notre correspondant sur place, les faits se sont produits tôt ce jeudi matin. Les assaillants, identifiés par les populations locales comme des éléments rebelles de 3R,auraient passé la nuit au village Soura, situé à 3 kilomètres du lieu de leur attaque.

Selon le bilan provisoire, deux camions en provenance de Douala au Cameroun ont été incendiés et pillés, et un apprenti a également été tué par les assaillants.

À en croire aux populations locales, ces malfaiteurs seraient en route vers Yaloké, situé à 73 kilomètres de Bossemptélé,

depuis l’opération « À la londo menée conjointement par les Casques bleus de la Minusca et les militaires de l’armée nationale contre les positions du mouvement 3R dans les préfectures de la Nana-Mambéré, de l’Ouham-Péndé  et de Mambéré-Kadéï, les rebelles, sous pression, se sont éparpillés partout dans la région. Certains ont dû se cacher dans la brousse pour tendre des embuscades aux forces de l’ordre et couper la route aux usagers.

Affaire à suivre.

Par Alexis Marcelin Yanga

Correspondant du CNC à Yaloké

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

 

 

Aucun article à afficher