Faux, le député Aurélien Simplice Zingas n’est pas en fuite

Publié le 15 avril 2021 , 1:02
Mis à jour le: 15 avril 2021 1:02
L'honorable Aurelien Nzingas pour stop aténè
L’honorable Aurélien Nzingas

 

 

 

 

“Un des complices de Bozizé de la CPC Aurélien Simplice Zingas a pris fuite “(sic) », post publié sur Facebook le 14 avril 2021.

 

L’équipe #StopATènè rencontre le député le 14 avril 2021 au siège du parti politique BeAfrika ti é Kwé, à Bangui, où il participe à une réunion.

 

Donc la rumeur selon laquelle Aurélien Simplice Zingas est en fuite est fausse.

Le député de Mobaye 1, Aurélien Simplice Zingas, secrétaire exécutif du parti PDS-Kélémba, est l’un des quatre députés visés par la demande de levée d’immunité parlementaire introduite par le gouvernement auprès de l’Assemblée nationale, le jeudi 8 avril.

Or le 14 avril, deux posts Facebook relaient, à une heure d’intervalle, l’information selon laquelle il serait en fuite. L’un d’eux, légende : « Un des complices de Bozizé de la CPC Aurélien Simplice Zingas a pris fuite (sic) ». En faisant une recherche, on découvre une publication similaire en date du 12 avril, d’un certain Sango Ti Kodro, qui affirme : « L’honorable Zingas en fuite. Il a traversé vers Zongo avec sa famille. Il reste les « Guélé » (en référence aux autres députés concernés par la procédure judiciaire).

Capture d'écran d'une fausse information circulant sur les réseaux sociaux
Capture d’écran d’une fausse information circulant sur les réseaux sociaux

 

  Afin de vérifier cette rumeur, l’équipe #StopATènè a appelé le député Zingas qui a aussitôt démenti l’information et lui a donné rendez-vous le jour-même à 12 h, au siège du parti politique BeAfrika ti é Kwé, à Bangui, où il participait à une réunion. Une fois sur place, il a tenu à ce que #StopATènè le prenne en photo en guise de preuve. « Ces informations sont fausses et n’ont pas de fondement. Je vous parle face à face. Faites une photo pour prouver à mes détracteurs que je suis bel et bien à Bangui. »

L'honorable Aurelien Nzingas pour stop aténè
L’honorable Aurélien Nzingas

 

Il a indiqué qu’il n’avait aucune intention de quitter le territoire, avant d’ajouter : «  Je serai présent à l’Assemblée nationale pour l’examen de la loi sur le statut des anciens députés. »

L’information relative à sa fuite hors de Centrafrique est donc fausse.

#StopATènè, l’équipe qui lutte contre la désinformation et les discours de haine en RCA

Sources :

Rencontre physique avec l’intéressé, le 14 avril 2021, au siège du parti politique BeAfrika ti é Kwé.

Aucun article à afficher