DROIT DE REPONSE TELECEL CENTRAFRIQUE

Publié le 16 octobre 2019 , 5:12
Mis à jour le: 16 octobre 2019 5:12

 

 

DROIT DE REPONSE TELECEL CENTRAFRIQUE

 

En référence au contentieux judiciaire qui oppose la Société TELECEL CENTRAFRIQUE Représentée par Maitre Herman SOIGNET EKOMO Avocat au Barreau de Centrafrique à la Société PCCW GLOBAL LIMITED, Représentée par le Cabinet MBOLI-GOUMBA et Associés, des commentaires alarmistes ont paru, ces derniers temps, dans les médias selon lesquelles TELECEL CENTRAFRIQUE est menacée de fermeture définitive.

La Direction Générale de TELECEL CENTRAFRIQUE estime être de son devoir de rétablir la vérité des faits.

La Société TELECEL CENTRAFRIQUE tient d’abord à rassurer ses fidèles Abonnés, ses Partenaires et la Population Centrafricaine qu’elle n’est pas du tout menacée d’une quelconque fermeture définitive.

La vente de ses actions mise en oeuvre par l’Etude d’un Huissier de Justice, dont la date, fixée au 16 Octobre 2019, qui a été excessivement et de manière tapageuse diffusée dans les médias, constitue une procédure abusive, vexatoire et illégale ayant pour seul objectif malicieux de ternir l’image de marque de la Société et de lui nuire de manière durable.

En effet, par deux Ordonnances de référés rendues en date du 14 Octobre 2019, le Tribunal de Commerce de Bangui avait, respectivement, annulé la saisie Vente des Droits d’Associés et Valeurs Mobilières de la Société TELECEL CENTRAFRIQUE détenus par la Société NIEL FINANCES & SERVICES ainsi que la Vente de ses mêmes Droits d’Associés et des Valeurs Mobilières.

D’ores et déjà, la Société TELECEL CENTRAFRIQUE est en train d’engager toutes actions en Justice appropriées à l’encontre des auteurs de cette initiative de vente inique en vue de défendre ses droits et de sauvegarder ses intérêts.

En tout état de cause, TELECEL CENTRAFRIQUE est et demeure une Société citoyenne qui a toujours œuvré, en toutes circonstances, dans l’intérêt du Peuple centrafricain. Ce ne sont donc pas ces genres d’actions malveillantes qui pourraient constituer un obstacle à son développement