Des émeutes liées à la fourniture d’électricité font des morts en Sierra Leone

Publié le 19 juillet 2020 , 9:49
Mis à jour le: 20 juillet 2020 5:50

Des émeutes liées à la fourniture d’électricité font des morts en Sierra Leone

Bangui ( République centrafricaine ) – Au moins quatre personnes, dont un adolescent, ont été tuées et dix autres blessées lorsque la police et les soldats ont ouvert le feu sur des manifestants dans le nord de la Sierra Leone, ont déclaré dimanche un responsable de la santé et des témoins.

Des centaines de personnes se sont rassemblées samedi par une journée pluvieuse dans la ville de Makeni pour tenter de bloquer le déplacement d’un générateur d’électricité vers une autre ville, craignant que cela ne mette en danger l’approvisionnement en électricité de la région, ont déclaré cinq témoins./////////////.

Lorsque les manifestants ont commencé à jeter des pierres, les autorités ont ouvert le feu, a déclaré Matthew Kanu, chef de département à l’université de Makeni./////////////.

“Ils ont commencé par des tirs de sommation et les gens ont commencé à s’enfuir … mais après cela, quand les gens ont continué à jeter des pierres, ils ont commencé à tirer sur eux”, a-t-il dit./////////////.

L’armée et la police se refusent de tout commentaire, pour l’instant./////////////.

Dans une déclaration faite samedi, le gouvernement a déclaré qu’il était conscient d’une “perte potentielle de vies humaines”, sans fournir de détails. Il a déclaré que toute tentative de porter atteinte à la paix publique serait combattue avec “toute la force de la loi”./////////////.

Le plus jeune des morts était un écolier de 15 ans qui est décédé peu après son arrivée à l’hôpital principal de Makeni, a déclaré le directeur médical de la ville, Mohamed Sheku. Dix autres personnes ont été admises à l’hôpital avec des blessures par balles, dont quatre étaient dans un état critique dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-il dit./////////////.

“C’était le chaos total toute la journée. Nous avions peur d’être pris entre deux feux si nous partions”, a déclaré Sheku à Reuters. “De nombreux membres du personnel hospitalier ne sont pas venus travailler parce qu’ils ont peur que les choses ne s’embrasent à nouveau à l’extérieur.”/////////////.

La capacité de production d’électricité de la Sierra Leone est loin de répondre aux besoins de ses 7 millions de citoyens. Les pannes d’électricité prolongées sont fréquentes, même dans la capitale et les zones urbaines, et sont une source de frustration pour la population.

Avec AFP/VOA

{CAPTION}
{CAPTION}

Aucun article à afficher