DERNIÈRES MINUTES : inquiétude au centre-ville de Bouar après les tirs d’un soldat Faca.

Publié le 10 juin 2020 , 7:52
Mis à jour le: 10 juin 2020 7:55
Monument de paix au centre-ville de Bouar, au nord-ouest de la Centrafrique. Crédit photo : CNC
Monument de paix au centre-ville de Bouar, au nord-ouest de la Centrafrique. Crédit photo : CNC

 

Bouar (Corbeaunews-Centrafrique) – Les faits se sont produits ce mercredi 10 juin vers midi et demi. On ignore les motivations de ce soldat FACA, mais son tir de sommation faisait paniquer la ville alors que des rumeurs d’un nouvel assaut de 3R contre la base des USMS enflent dans la ville.

 

D’après quelques témoins de la scène interrogés par CNC, le soldat, probablement en état d’ivresse,  se trouvaient dans un débit de boisson situé devant l’agence de l’Express union, non loin de la cave Boeing 16 heures quand il faisait des tirs de sommation, puis démarre en trombe sa moto et quitte le lieu. Aussitôt, les gens commencent à se paniquer,  d’autres ont sollicité l’appui des motos taximen pour quitter le centre-ville.

Par ailleurs, à Wantiguira, les soldats FACA sont en alerte suite à des rumeurs d’une contre-offensive des rebelles de 3R.

Rappelons que mardi, lors des affrontements entre les soldats FACA et les rebelles de 3R, l’État major des FACA du Nord-ouest a affirmé qu’au moins 5 combattants ont été tués, et des armes ont également été récupérées aux mains des assaillants.

Les détails dans nos prochains articles.

 

Gervais Lenga

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher