Déclaration de l’ambassade des États-Unis à Bangui sur les Rapports faisant état d’atrocités contre des civils dans le nord-ouest de la République centrafricaine

Publié le 20 septembre 2021 , 4:52
Mis à jour le: 20 septembre 2021 4:52
Drapeau des État unis
Drapeau des État unis

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

L’ambassade des États-Unis à Bangui est profondément préoccupée par les informations faisant état d’atrocités contre des civils dans le nord-ouest de la République centrafricaine (RCA).  Nous appelons aux autorités centrafricaines à mener rapidement des enquêtes complètes et transparentes sur ces rapports et à veiller à ce que les responsables répondent de leurs actes.  Le gouvernement centrafricain a la responsabilité de protéger tous ses citoyens, et nous l’appelons à fournir un soutien à toutes les victimes.

 

Nous déplorons également la mort tragique d’un humanitaire du Conseil danois pour les réfugiés, un partenaire de l’Agence des États-Unis pour le développement international, après que son véhicule ait heurté un engin explosif.  Nous exprimons notre plus profonde sympathie à la famille, aux amis, et aux collègues de la victime.  Nous condamnons fermement l’utilisation d’engins explosifs et de mines terrestres qui entravent l’acheminement de l’aide humanitaire dans la région.  En tant que principal donateur humanitaire en RCA, les États-Unis travaillent sans relâche pour assurer que les nombreux Centrafricains qui en ont besoin puissent accéder à l’aide humanitaire.  Nous appelons tous les acteurs à permettre un accès humanitaire sans entrave.

 

##

Ambassade des Etats-Unis en République centrafricaine

Communiqué de presse

Septembre 18, 2021

 

 

Statement by the United States Embassy on reports of atrocities against civilians in northwest Central African Republic

The United States Embassy in Bangui is deeply concerned about reports of atrocities against civilians in northwest Central African Republic (CAR).  We call on CAR authorities to promptly conduct full and transparent investigations of these reports and ensure that those who are responsible are held accountable.  The CAR government has the responsibility to protect all of its citizens, and we call on it to provide support for victims.

 

We also mourn the tragic death of a humanitarian aid worker from the Danish Refugee Council, a U.S. Agency for International Development implementing partner, after their vehicle hit an explosive device.  We extend our deepest sympathy to the victim’s family, friends, and colleagues and strongly condemn the use of explosive devices and landmines in the region which inhibit the delivery of humanitarian aid.  As the foremost humanitarian donor in CAR, the United States is working tirelessly to ensure that relief reaches Central Africans in need.  We call on all actors to allow unhindered humanitarian access.

 

###

 

 

 

 

 

Aucun article à afficher