Crash hélico Minusca, le capitaine Thiam, dernier rescapé, vient de succomber de ses blessures.

Publié le 6 octobre 2019 , 9:55
Mis à jour le: 6 octobre 2019 9:55

 

Bangui (République centrafricaine) – L’annonce vient d’être faite par le représentant du Secrétaire général des nations unies en République centrafricaine Mankeur Ndiaye sur son profil Tweeter ce dimanche 6 octobre.

 

« Le capitaine Thiam, copilote de l’hélicoptère de combat sénégalais, rescapé du crash du 27 septembre dernier à Bouar, en République centrafricaine,  a finalement succombé à ses blessures. Mes condoléances émues à sa famille, à la #Minusca, au Gouvernement et au peuple sénégalais

», a annoncé le patron de la Minusca dans son tweet ce dimanche.

 

Pourtant, il y’a quelques jours, le frère du capitaine l Hadji Moussa Thiam, interviewé par la radio RFM dont les propos avaient été rapportés par le site sénégalais senenew.com, avait rassuré que la vie de son frère capitaine Moussa était hors de danger.

« Nous avons reçu l’information sur son état actuel. Et il va bien. Nous allons continuer à prier pour lui. C’est ça que nous avons comme information. Ils s’occupent bien de lui. On ne s’inquiète pas », a-t-il déclaré.

Malheureusement moins d’une semaine, on ne nous parle plus de l’évolution de sa santé, mais plutôt de sa mort qui ne fait qu’alourdir le bilan à quatre morts, au lieu de trois initialement.

Les noms des victimes de ce crash sont : capitaine Gorgui Founé, copilote, le capitaine El Hadj Thiam Moussa, pilote,  le Sergent-chef Ndiaw Coulibaly, mécanicien et l’adjudant-chef Mody Coulibaly.

 

Copyright2019CNC.