Covid-19 : le Conseil norvégien pour les réfugiés appelle la communauté internationale à soutenir la RCA.

Publié le 1 avril 2020 , 2:40
Mis à jour le: 1 avril 2020 2:40
Rondpoint du quatrième arrondissement de Bangui. Photo CNC / Mickael Kossi.
Rondpoint du quatrième arrondissement de Bangui. Photo CNC / Mickael Kossi.

 

Bangui (République centrafricaine ) – Dans un communiqué en anglais parvenu à la rédaction du CNC, le Conseil norvégien pour les réfugiés (CNR), une ONG internationale implantée dans plusieurs pays d’Afrique, et en République centrafricaine,  plaide en faveur de la République centrafricaine face à la pandémie de la maladie à coronavirus. Selon le CNR, la communauté internationale doit soutenir les pays qui ne sont pas du tout préparés à faire face à la propagation du virus, en particulier la République centrafricaine.

 

Trois ventilateurs seulement pour faire face au Covid-19 en République centrafricaine.

Selon le CNR (Conseil norvégien pour les réfugiés), «  seuls trois ventilateurs sont disponibles pour aider à sauver la vie des personnes qui contractent le coronavirus en République centrafricaine, un pays de près de 5 millions d’habitants ». Ceci dit, la Centrafrique, à l’instar des autres nations les plus pauvres de la planète, sera incapable de faire face à la propagation de la maladie au coronavirus 2019, qui a déjà ôté la vie à des milliers des personnes dans certains pays en Asie, en Europe et en Amérique, sans oublier l’Afrique.

C’est dans ce contexte que le Conseil norvégien pour les réfugiés appelle la communauté internationale à soutenir les pays pauvres, en particulier la République centrafricaine, un pays fragile déjà ravagé par des conflits armés depuis des décennies.

D’après le CNR, le Covid-19 a le potentiel de se propager à la vitesse de l’éclair en RCA si le pays ne reçoit pas le soutien dont il a besoin pour se protéger adéquatement contre le virus.

Selon l’OMS (l’Organisation mondiale de la santé,   la République centrafricaine compte officiellement à ce jour six cas de Covid-19, et plus de 724 contacts identifiés. Ils sont tous en isolement dans un centre de traitement dans le pays.

 

Anselme Mbata

Copyright2020CNC.

Aucun article à afficher