La Côte d’Ivoire présente sa candidate pour la direction de l’ OMS en Afrique

 AA/CNC

Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire présente sa candidate pour la direction de l’OMS en Afrique

Au total, 5 candidats (4 femmes et un homme) sont en lice.

Le ministère ivoirien de la santé a présenté, vendredi, la candidature de Thérèse N’Dri Yoman au poste de directeur régional de l’organisation mondiale de la santé(OMS) en Afrique.

Lors d’une conférence de presse organisée au siège du ministère à Abidjan, Raymonde Koffie Goudou, ministre ivoirien de la santé a rappelé les atouts de la Côte d’Ivoire dans cette course disputée dans la zone CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest)  avec le Mali et le Bénin.

« Notre pays a une faible représentativité au niveau international (…) A ce titre, nous nous appuyons sur l’expérience de notre candidate tant dans la santé que dans la vie associative », a indiqué Koffie Goudou. En effet, le professeur Thérèse N’Dri-Yoman est titulaire d’un doctorat d’Etat en médecine et d’une agrégation en hépato-gastro-entérologie (…) Elle a successivement occupé les postes de directeur de recherche en sciences Médicales de l’Université Félix Houphouet Boigny d’Abidjan, de directeur général de la santé puis de ministre de la santé et de la lutte contre le sida », a détaillé Koffie Goudou

L’ élection du représentant régional de l’ OMS en  Afrique se tiendra du 3 au 7 novembre 2014 à Cotonou(Bénin). 700 participants, dont 47 ministres de la santé membres du comité régional de l’organisation éliront le nouveau directeur, lors de sa 64ème session.

Alassane Ouattara, le président ivoirien a lui-même porté à bout de bras la candidature de Yoman, entérinée au conseil des ministres du 6 juin 2014.

Au total,  5 candidats (4 femmes et un homme) sont en lice. L’Afrique de l’Ouest compte trois candidatures (Mali, Bénin, Côte d’Ivoire). L’Afrique centrale fait bloc autour d’une seule personne. Il s’agit d’un représentant  de la république démocratique du Congo. La dernière candidate vient du Botswana.

Une délégation composée des ministres de la santé, des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur se rendra  à Cotonou en appui à l’équipe de campagne de N’Dri Yoma, a annoncé la ministre ivoirienne de la santé, avant de demander l’appui de tous les ivoiriens.

Clarisse Bolonga pour AA