Côte d’Ivoire : Les jeunes veulent porter Guillaume Soro à la présidence de la République

 

 

Côte d’Ivoire : Les jeunes veulent porter Guillaume Soro à la présidence de la République

 

 

 

Ils ont appelé le président de l’Assemblée nationale à se présenter candidat à la présidentielle de 2020. C’était le 18 août lors du premier conseil national de l’Union des Soroïste (UDS) à Treichville.

A deux ans de la présidentielle ivoirienne les militants de certains partis politiques se mobilisent déjà. C’est le cas de ceux du mouvement politique de Guillaume Soro, l’Union des Soroïste (UDS).

Ce mouvement a tenu son premier conseil national samedi dernier dans la bourse du travail de la commune de Treichville. Un seul point était à l’ordre du jour de ce premier conseil national, l’appel à candidature du président de l’Assemblée nationale à la présidentielle de 2020. Ainsi, ils étaient nombreux ces jeunes membres de l’UDS ayant appelé Guillaume Soro à se présenté à la prochaine élection présidentielle. Leur vœu est de voir leur champion succéder à Alassane Ouattara. Leur principal argument est sa jeunesse.

« On veut le changement. On veut la jeunesse. Tu sais les vieux ont trop duré au pouvoir. On cherche maintenant à changer. Il nous dit la vérité. Il nous encourage, nous les jeunes », souligne le président de l’UDS, Marc Ouattara.

Ce dernier affirme que Guillaume Soro n’a jamais émis le vœu de devenir président de la République. Mais que ce sont les jeunes qui souhaitent qu’il soit président de la République.

L’UDS est un mouvement politique lancé il y a un an par des acteurs de la société civile en soutien à l’action de Guillaume Soro. Le président du mouvement n’a qu’un seul but, celui de porter le président de l’Assemblée nationale à la tête du pays. Mais  Guillaume Soro très discret sur ses ambitions n’a pas encore officiellement prononcé sur la question.

 

 

Par : N. Mballa pour CNC.