Coronavirus en prison : les deux détenus testés positifs à Ngaragba sont morts

Publié le 24 mai 2020 , 4:40
Mis à jour le: 24 mai 2020 4:41
Sortie du véhicule de Croix-rouge de la prison de Ngaragba le 22 mai 2020. Photo CNC / Anselme Mbata
Sortie du véhicule de Croix-rouge de la prison de Ngaragba le 22 mai 2020. Photo CNC / Anselme Mbata

 

Bangui (Corbeaunews-Centrafrique) – Les deux détenus testés positifs début mai 2020 au nouveau coronavirus (Covid-19) à la prison centrale de Ngaragba, dans le septième arrondissement de Bangui, sont morts de leur maladie en prison, a-t-on appris des sources pénitentiaires.

 

L’information a été confirmée partiellement par le ministre de la Santé de la population, ce samedi 23 mai, lors de sa conférence de presse hebdomadaire à Bangui. Selon le ministre Pierre Somsé, la cause du décès du premier détenu est probablement liée à ce virus, tandis que le second, les causes de sa mort ne sont pas déterminés à ce jour. Or, selon nos informations, les deux détenus, testés positifs au nouveau coronavirus au début du mois de mai,  sont morts probablement de leur maladie du Covid-19.

En effet,  dans la journée du jeudi 21 mai, le parquet général de Bangui a été saisi du dossier d’un détenu infecté du Covid-19 et qui se trouvait dans un état inquiétant. Après l’autorisation du parquet, le détenu a été extrait de sa cellule d’isolement et transporté d’urgence à l’hôpital. Il est mort quelques heures plus tard de sa maladie.

Entre temps, l’état de santé du second prisonnier, infecté lui aussi du Covid-19 et placé en isolement à Ngaragba s’aggrave. Il est décédé seul dans sa cellule dans la nuit du jeudi à vendredi. Son corps a été extrait de sa cellule par la Croix-Rouge dans la journée du vendredi 22 mai. Aussitôt, la nouvelle du décès des deux détenus du Covid-19 faisait monter la tension au sein de la population carcérale. Une trentaine des détenus, qui partageaient la cellule avec les deux ex-détenus décédés, réclament leur libération pour un meilleur suivi médical. Ce que le parquet général n’a pas encore répondu, et le ministère de la Santé, de son côté,  confirme seulement un seul cas de décès lié au Covid-19.

Depuis l’apparition de la pandémie du nouveau coronavirus en République centrafricaine le 14 mars dernier, c’est la première fois que le ministère de la Santé annonce officiellement la mort d’un patient atteint du Covid-19 dans le pays. À ce jour, la RCA franchit le cap de 500 cas du nouveau coronavirus sur son territoire avec 18 cas de guérison et un décès, selon le ministre de la Santé de la population.

 

Anselme Mbata

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher