contribution d’un million de dollars au Fonds mondial de lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme

Publié le 12 octobre 2019 , 2:31
Mis à jour le: 11 octobre 2019 9:33

Bangui (République centrafricaine) – 11 oct. 2019 22:30

L’annonce sur cette contribution a été faite par le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra au cours de la 6ème conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial tenu à Lyon, en France.
Selon M. Nambéï, avec un tel geste, la RCA revient dans le concert des nations, et dispose désormais d’une voix et d’un avis dans les débats portant sur le sida, la tuberculose et le paludisme.
Considérée comme une première, cette contribution de la RCA a permis au Fonds mondial de se retrouver avec plus de 14 milliards de dollars, prêts à sauver plus de 16 millions de vies affectées par lesdites maladies dans le monde, a indiqué M. Nambéï.
En 2018, le Fonds mondial a favorisé l’accès d’environ 8.000 Centrafricains aux antirétroviraux, des soins contre la tuberculose administrés à plus de 11.000 malades, ainsi que le diagnostic et le traitement de plus de 49% cas de paludisme, a-t-il rappelé.

Avec Xinhua

<:inline inline:>