Congo : Les détenues politique bientôt libérés

Publié le 14 août 2018 , 2:18
Mis à jour le: 14 août 2018 2:18

 

 

Congo : Les détenues politique bientôt libérés

 

Une source au sein de la présidence indique que le chef de l’Etat congolais pourrait amnistier ces prisonniers demain à l’occasion de la célébration de la journée qui leur est dédiée.

 

Demain 15 août est la journée de détenues politique au Congo Brazzaville. A cette occasion le président Dénis Sassou Nguesso pourrait amnistier de nombreux personnes emprisonnées pour des raisons politiques. C’est ce que révèle une source au sein de l’entourage présidentiel.

 

Une autre source qui confirme l’information indique que le président Dénis Sassou Nguesso va amnistier ces prisonniers pour apaiser les tensions sociopolitiques encours au pays. Il est également question selon la même source d’impliquer tous les acteurs politiques dans le dialogue en vue d’une réconciliation nationale.

 

Parmi les personnes devant  libéré demain reviennent les noms deux célèbres bagnards : Paulin Makaya et  André Okombi Salissa. Cependant, une autre source qui confirme également l’information explique que cela ne découlerait pas de la volonté même du président Dénis Sassou Nguesso qui enferme ses opposants politiques.

 

D’après cette source ce sont les pressions des bailleurs de fond qui sont à l’origine du prétendu amnistie. Car le Congo qui est asphyxié économique parce qu’endetté à hauteur de 9 milliards de dollars attendant depuis des mois l’appui financier du FMI pour relancer son économique. Or le FMI a posé des préalables qu’il veut concrètement observer sur le terrain.

 

Par : N. Mballa, CNC

Aucun article à afficher