Centrafrique : un lourd bilan pour la deuxième journée des combats au PK5

Incendie lors des combats du 25 et 26 au PK5
Quartier KM5 le 26 décembre 2019.

 

Centrafrique : un lourd bilan pour la deuxième journée des combats au PK5.

 

Bangui (République centrafricaine) – Au moins 35 morts et une cinquantaine des blessés dans les combats qui ont opposé depuis mardi soir les milices d’autodéfense et les commerçants du PK5.

 

Le bilan est lourd, voire très lourd, en deux jours d’affrontement entre deux groupes rivaux au quartier PK5, dans le troisième arrondissement de Bangui.

D’après les chiffres provisoires communiqués par la croix rouge centrafricaine ce jeudi 26 décembre dans la soirée, au moins 23 civils et 12 combattants ont été tués depuis le début du combat, contre une cinquantaine des blessés répartis dans les différents services des urgences des hôpitaux de la capitale.

Cependant, les douze corps des miliciens qui ont été refoulés par les mosquées du PK5 seront pris en charge par le service de la Croix-Rouge nationale qui prévoit leur inhumation ce vendredi 27 décembre.

Jusqu’à ce jour, on ignore encore les raisons exactes qui ont poussé les deux groupes rivaux du PK5 à s’affronter mortellement depuis mardi soir, faisant basculer tout un quartier dans l’émoi, à quelques heures seulement des fêtes de fin d’année.

Aux dernières nouvelles, on vient d’apprendre que la croix rouge va procéder ce vendredi à la recherche d’autres corps qui pourraient se cacher sous les tables du marché Mamadou Mbaïki ou de Kokoro.

 

Copyright2019CNC.