Centrafrique : tirs au centre-ville de Bangui, débandade totale sous la pluie.

Publié le 4 mai 2018 , 11:26
Mis à jour le: 4 mai 2018 11:48

Centrafrique : tirs au centre-ville de Bangui, débandade totale sous la pluie.

 

 

 

 

 

Bangui, le 4 avril 2018.

Par : Anselme Mbata, CNC.

 

Tirs nourris au centre-ville, pillage du centre artisanal et un diplomate soudanais en fuite, la ville de Bangui ressemble cet après-midi à une ville en période de guerre.

 

Des sources recoupées très rapidement, tout a commencé par la chasse d’un diplomate soudanais dans sa voiture fumée par un groupe des jeunes au centre-ville qui croyaient à un Séléka déguisé. Le diplomate, dans sa fuite, aurait sorti son arme et fait des sommations avec avant d’être poursuivi par les forces de sécurité intérieure jusqu’à son lieu de travail.

Une source indépendante vient de nous confirmer par ailleurs la mort du garde du corps de ce diplomate dans les échanges avec les forces de l’ordre. Le Président Touaddera et son ministre de la sécurité publique sont actuellement sur place à l’ambassade du Soudan à Bangui.

Cependant au centre-ville, des détonations d’armes se font entendre partout et les commerçants, tout comme les taxis et bus se mettent à leur tour en débandade.

Au même moment, on nous signale le pillage du centre artisanal situé devant la cathédrale immaculée au centre-ville.

Pour l’heure, notre équipe n’est pas en mesure de comprendre pourquoi on tire partout au centre-ville, et pourquoi aussi on pille cet unique centre artisanal de la capitale.

Plus de détail dans nos prochains articles sur CNC.