Centrafrique : prolongement d’une semaine du délai d’enrôlement des électeurs à Bangui

Publié le 27 juillet 2020 , 11:58
Mis à jour le: 27 juillet 2020 11:58
Un centre d'enrôlement des électeurs au quartier Galabadja 3 dans le huitième arrondissement de Bangui. Copyright2020CNC
Un centre d’enrôlement des électeurs au quartier Galabadja 3 dans le huitième arrondissement de Bangui. Copyright2020CNC

En République centrafricaine (RCA), le délai d’enrôlement des électeurs pour les prochaines élections présidentielle et législatives a été prorogé d’une semaine dans la capitale Bangui, a annoncé lundi l’Autorité nationale des élections (ANE).

 

La nouvelle échéance devient donc le lundi 3 août, a décidé l’ANE, afin d’inclure le maximum de citoyens sur les listes électorales.

D’après Rufin Ngouadé Baba, rapporteur et porte-parole de l’ANE, jusqu’à lundi, seulement quelque 227.000 électeurs se sont fait enregistrer à Bangui, alors que les chiffres de 2015 totalisaient plus de 300.000 personnes enregistrées. Ainsi, il faut donner une chance supplémentaire aux retardataires pour qu’ils soient en mesure de remplir leur devoir civique, a-t-il souligné. Il s’agit du deuxième report. Le processus d’enrôlement lancé le 30 juin dernier aurait dû prendre fin 21 jours plus tard. D’après le dernier planning délivré par l’ANE, le premier tour des élections devrait se tenir le 27 décembre prochain.

 

Par Xinhua

Aucun article à afficher