Centrafrique : massacres dans l’Ouham-Pendé, les 3R condamne avec fermeté les actes de ses éléments.

Publié le 24 mai 2019 , 8:15
Mis à jour le: 24 mai 2019 8:21
Le chef rebelle Bi Sidi Souleymane alias Siddiki

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

DU MOUVEMENT 3R

 

Nous, mouvement des 3R, après enquête sur le terrain, avons constaté avec regret la tuerie des villageois survenue à Koundjili et Lemouna le 21 mai 2019 est perpétrée par les éléments des 3R à leur propre gré.

 

Nous condamnons avec fermeté ces actes et avons décidé de les arrêter et de les remettre au gouvernement et à la Minusca pour que la justice soit faite.

 

Nous adressons nos condoléances aux familles éprouvées.

 

Nous réitérons notre ferme volonté à continuer à œuvrer pour la paix, la réconciliation et la fraternité entre les fils du pays.

 

Le Conseiller

 

Le général Sidi Bi Abass

 

Communiqué reçu par mail et non authentifié

Le communiqué des 3R