Centrafrique : manifestation des enseignants universitaires à Bangui.

Publié le 27 juin 2019 , 8:53
Mis à jour le: 27 juin 2019 8:53

 

 

Les enseignants de l’Université de Bangui de la République centrafricaine (RCA) ont manifesté ce mercredi sur le campus et dans les rues de la ville, exigeant du gouvernement centrafricain l’apurement des arriérés de vacation des années 2016, 2017 et 2018, a constaté mercredi sur place un correspondant de Xinhua.

La manifestation a perturbé momentanément la circulation sur l’une des principales avenues de la capitale Bangui, et a paralysé les cours dans la seule université de la capitale. Les étudiants, craignant une interruption prolongée dans tous les établissements et instituts universitaires du pays, se sont mêlés au mouvement de leurs professeurs, pour demander un règlement rapide du litige.

Les manifestants, regroupés au sein du Syndicat national des enseignants du supérieur (SYNAES), ont considéré qu’ils sont descendus dans les rues afin d’exprimer un ras-le-bol vis-à-vis de la situation, alors qu’ils sont censés représenter l’élite du savoir dans le pays.

Ils ont ajouté qu’un préavis de grève avait été déposé au bureau du gouvernement pour attirer l’attention de celui-ci sur l’apurement desdits frais de vacation. Seulement, leur requête est demeurée sans réponse.

Des éléments de la police ont encadré les manifestations, sans tenter de disperser les manifestants.

 

CopyrightXinua