Centrafrique : L’Union européenne dote le comité des USMS avec des véhicules militaires

Publié le 17 avril 2020 , 3:25
Mis à jour le: 17 avril 2020 3:25
Dotation en véhicules de l’Union européenne au gouvernement centrafricain. Photo du ministère de la sécurité publique.

 

Bangui (République centrafricaine ) – L’ambassadrice de l’Union européenne en République centrafricaine, madame Samuela Isopi, et Monsieur Eric Peltier, Commandant de la mission EUTM-RCA, ont participé, ce jeudi 15 Avril, à la remise symbolique des clés de véhicules  fournis par l’Union européenne  au gouvernement centrafricain, dans le cadre de la mise en place des Unités Spéciales Mixtes de Sécurité (USMS).

 

Lancées le 16 octobre 2019 à Bouar, dans la préfecture de la Nana-Mambéré, au nord-ouest de la République Centrafricaine par le Président de la République Faustin Archange Touadera, les Unités Spéciales Mixtes de Sécurité viennent d’avoir une dotation supplémentaire devant permettre au comité qui pilote cette opération d’entrée dans la phase décisive de sa mission, qui est le déploiement des éléments sur le territoire national.

06 TRM 2000 et 03 P4 sont les véhicules fournis par CIVIPOL sur le financement de l’Union européenne (UE).  Cette dotation  s’inscrit dans le cadre de la mise en place des USMS, issues des recommandations de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation (APPR), signé le 06 février 2019, à Bangui entre le gouvernement et les 14 groupes armés.

Les clés de ces véhicules ont été remises par ministre de la Sécurité publique (MSP), Henri Wanzet Linguissara, au président du comité technique chargé de l’opérationnalisation des USMS, le colonel Sakama.

L’appui de l’UE dans le secteur de la sécurité est loin d’être terminé. Au même moment, en faisant d’une pierre deux coups, la cheffe de la délégation de l’UE en Centrafrique et le Chef du département de la Sécurité publique, ont ensuite visité le bâtiment qui abritera dans quelques mois le nouveau siège dudit Ministère après sa réhabilitation, financée à travers le 11ème Fonds européen de développement de   l’Union européenne dans le cadre de son programme d’appui à la reforme du secteur de la sécurité en République Centrafricaine,.

Cette action de taille vise à permettre au ministère de la sécurité publique de rassembler ses différents services dans un même siège et d’améliorer leurs conditions et moyens de travail.

 

Par Jefferson Cyrille YAPENDE

Copyright2020CNC. 

Aucun article à afficher