Centrafrique : Ludovic LEDO quitte le MCU

Publié le 7 mai 2019 , 5:53
Mis à jour le: 7 mai 2019 5:53
L’ex-Touaderateur Ludoviv LEDO

 

 

Bangui, (CNC) – Même s’il promet de dire à son frère Uni le Président Touadera les raisons qui le poussent à quitter le MCU, Ludovic LEDO, ancien Coordonnateur National du Rassemblement des Jeunes de la Majorité Présidentielle (RJMP) devenu Secrétaire National Adjoint chargé de l’Information, de la Communication, et de Nouvelles Technologies du Mouvement Cœurs Unis (MCU) lors de sa création, est en conflit ouvert avec les caciques et applaudisseurs de MCU depuis l’arrestation des leaders de la société civile.

Ludovic LEDO, le désormais Ex-Secrétaire National Adjoint chargé de l’information, de la Communication, et de Nouvelles Technologies du Mouvement Cœurs Unis (MCU) du président Touadera, quitte officiellement ce parti avec un cœur plein de déception et d’exaspération chronique. Il l’a matérialisé dans une lettre envoyée hier, 6 mai, à son désormais ancien Secrétaire National Exécutif Simplice Mathieu Sarandji et promet de relater dans les jours à venir ses quatre vérités sur ce parti et ses leaders.

 

 

Ludovic LEDO

Juriste et Organisateur-conseil

Secrétaire National Adjoint chargé de l’information, de la Communication, et de Nouvelles Technologies du Mouvement Cœurs Unis (MCU)

Tél. 00(236). 75.43.00.41 – 72.32.70.69 Email : ludovic.ledo@net-c.pl

 

 

AU SECRETAIRE EXECUTIF NATIONAL DU

MOUVEMENT CŒURS UNIS (MCU).

 

Objet : Lettre de démission au poste de Secrétaire National Adjoint

           Chargé de la communication, de l’information et de nouvelles

           Technologies du Mouvement Cœurs Unis

 

 

Monsieur le Secrétaire Exécutif National, et cher frère Uni,

Je viens officiellement par la présente vous informer de ma décision de démissionner au poste de Secrétaire National Adjoint, Chargé de l’information, de la communication, et de nouvelles technologies du Mouvement Cœurs Unis (MCU), poste que j’occupais depuis le 10 Novembre 2018.

Cette décision en effet, j’aurais préféré n’avoir jamais é la prendre. Voilà d’ailleurs pourquoi j’expliquerai largement dans les jours à venir, et dans une lettre ouverte que j’adresserai au frère Uni Président, S.E. Pr Faustin Archange TOUADERA, les raisons de ma démission, mais qui, et comme vous pouvez déjà le savoir, sont bien la résultante d’une profonde déception, et synonyme d’une exaspération chronique.

Veuillez recevoir, Monsieur le Secrétaire Exécutif National et cher frère Uni, l’expression de ma haute considération.

 

Bangui, ce 06 mai 2019.

 

Ludovic LEDO

 

Copyright2019CNC