Centrafrique : les journalistes élus pour représenter la presse privée dans les hautes institutions de la République.

Publié le 23 mars 2017 , 7:11
Mis à jour le: 23 mars 2017 7:11

Centrafrique : les journalistes élus pour représenter la presse privée dans les hautes institutions de la République.

 

Vue d'ensemble des Journalistes participant à l'AG. Credit photo : Éric Ngaba. CopyrightCNC.
Vue d’ensemble des Journalistes participant à l’AG. Credit photo : Éric Ngaba. CopyrightCNC.

Bangui 23 mars 2017, CNC.

Par Eric NGABA

 A l’issue de l’Assemblée Générale élective de la presse privée, organisée le 22 mars 2017 au Centre Jean XXIII par l’Union des Journalistes de Centrafrique (UJCA), les professionnels de la presse privée ont élu leurs représentants dans les hautes institutions de la République. Ces élus des médias privés vont représenter la presse privée au Haut Conseil de la Communication (HCC), à la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HABG) et au Conseil Economique et Social (CES).

Les représentants élus pour le Haut Conseil de la Communication sont Cyrus Emmanuel SANDY avec 48 voix et Jules YANGANDA avec 46 voix. Pour la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, Rafael Chérubin MAGBA-TOTAMA avec 53 voix. S’agissant du Conseil Economique et Social, Victor DOUVOUAMA a été élu par acclamation en raison d’une seule candidature.

Ils étaient huit (8) candidats pour les deux postes du Haut Conseil de la Communication dont Jean Ignas MANENGOU, Tatiana YANGUEKO, Martial PABANDJI, Blandin SONGUEL, Jude ZOSSE et Albert MBAYA. Pour la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, hormis le candidat élu, il y a eu Marcelin ZOUMADOU. En ce qui concerne le Conseil Economique et Social, il n’y avait qu’un seul candidat qui a été élu par acclamation.

Cette Assemblée Générale élective de la presse privée a été organisée, avec mille tractations, trois jours après celle de la presse publique, à l’issue de laquelle Richard POUAMBI a été réélu Haut Conseiller de la Communication.