Centrafrique : Les forces de Sécurité Intérieure dotées d’un nouveau bâtiment de l’infirmerie

Publié le 10 juin 2020 , 2:40
Mis à jour le: 10 juin 2020 2:40
La photo de famille devant le nouveau bâtiment abritant le centre santé du camp Izamo. Copyright CNC Jefferson Cyrille Yapende
La photo de famille devant le nouveau bâtiment abritant le centre santé du camp Izamo. Copyright CNC Jefferson Cyrille Yapende

 

Bangui(Corbeaunews-Centrafrique)-Dans le cadre du projet appui à la cellule finances et contrats du ministère de la sécurité publique que ledit ministère a été doté à un nouveau bâtiment de l’infirmerie dans l’enceinte du camp Henri Izamo à la direction générale de la gendarmerie nationale ce lundi 8 juin 2020. Ce nouveau bâtiment est réhabilité et équipé avec le soutien de l’Union européenne(UE) via le 11ème Fonds Européen de Développement(FED).

 

La cérémonie de la remise officielle de ce nouveau centre de santé a eu lieu en présence des plusieurs personnalités nationales et internationales dont le ministre de la Sécurité publique, le général de division, Henri Wanzet Linguissara, de l’Ambassadrice de l’UE en Centrafrique, Samuela Isopi, le général commandant de l’EUTM-RCA, Eric Peltier ainsi que des directeurs de la police nationale et de la gendarmerie nationale.

Les travaux de la réhabilitation de ce bâtiment de 100 m2 ont été initiés pour un début par la Direction générale de la gendarmerie mais stoppés au niveau des gros œuvres et de la toiture.

Grâce au projet : appui à la cellule finances et contrats du ministère de la sécurité publique pour la gestion des marchés publics, financé sur le 11ème fonds FED (Fonds Européen de Développement) du Programme  Reforme du Secteur de Sécurité (RSS). Le chantier qui était abandonné a pu être réalisé en quatre (04) semaines par le partenaire de l’UE, CIVI.POL qui a finalisé les travaux dont le coût total s’élève à près de 50.000 Euros, soit 33 millions de franc CFA.

Dans l’immédiat, à la demande du ministère, le bâtiment va servir d’un centre d’isolement pour la mise en quarantaine des personnels des forces de sécurité (policiers et gendarmes) atteints du COVID-19, ensuite il sera destiné à l’hospitalisation des officiers et agents de la police et de la gendarmerie, pour une capacité de 8/10 places.

En dehors du bâtiment, CIVI.POL a réalisé un hangar d’une trentaine de m2 pour accueillir et abriter les familles accompagnants les malades avec un coin cuisine amélioré (doté de trois feux) et un bloc sanitaire à deux cabines (WC et douche), toujours pour les familles des patients. Et rénover la salle d’hospitalisation de l’infirmerie (lits, mobiliers, électricité, sanitaire) ainsi que le buanderie, qui va sans doute être sollicité dans les malades en quarantaine, ainsi que l’assainissement des abords.

 

Par Jefferson Cyrille YAPENDE

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher