Centrafrique : les FACA se modernisent !

 

Bangui (CNC) – Alors que la formation des FACA bat son plein avec près de mille (1000) militaires en train d’être formés à l’heure actuelle par l’EUTM, une autre formation, plus discrète mais non moins importante prend cours.

 

Pour rappel, l’EUTM s’occupe de la formation de nos forces armées à différentes échelles depuis de nombreuses années. Actuellement, cinq cents (500) recrues sont formées à Bouar et cinq cents (500) le sont au Centre de Formation de Kassai (CFK). Concomitamment, l’EUTM s’occupe de la formation de cadres et conseille jusqu’aux plus grandes instances de notre pays.

Mais ce qui nous intéresse ici est la formation sur des domaines jusqu’ici peu utilisés et mal maîtrisés par nos soldats, œuvrant quotidiennement pour la paix dans notre pays : il s’agit des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).

Les fils et filles de Centrafrique n’ont plus à douter de leur armée et de la qualité de la formation !

En effet, une salle très moderne a été mise en place au CFK, comprenant une quinzaine (15) d’ordinateurs derniers cris, connectés à l’Internet en circuit fermé permettant ainsi d’éviter toute attaque et faille de sécurité ! Cet équipement, financé par le Fond Social de Développement géré par la France et l’Union Européenne, permet à nos soldats d’apprendre le maniement de l’outil informatique : rédaction de notes de service, de mains courantes, facilitant ainsi les échanges et évitant les lourdeurs administratives et la gestion difficile des archives papiers ! Soldats et sous-officiers y passent actuellement leur Certificat Technique de niveau 1 (CT1) en Administration.

Toujours au CFK se déroule également le CT1 ERM, formant les soldats et sous-officiers sur les techniques de transmission. Cette formation permettra aux futurs formés d’envoyer aux responsables dans les Etats-Majors les informations du terrain à partir de moyens de radio modernes et sécurisés.

Ces formations sont très importantes car elles permettent aux FACA d’obtenir à long terme les moyens de leur indépendance ! A leur tour, les stagiaires actuels formeront demain les futures recrues, ce qui se fait déjà suite à des formations réalisées par l’EUTM il y a plus longtemps : des cadres formés par l’EUTM forment désormais nos jeunes toujours sous l’œil bienveillant de formateurs EUTM !

Comme l’a dit le Général de brigade Zéphirin Mamadou, Chef d’Etat-major des Forces Armées Centrafricaines, lors d’une visite au CFK le 27 août « Aujourd’hui, la restructuration de l’Armée est le cheval de bataille du chef de l’Etat et de son gouvernement. Votre rôle, journalistes, c’est d’être le porte-voix auprès de la population, afin que celle-ci connaisse ce que nous faisons ici »…  « Nos amis de l’EUTM, nous avons un partenariat exceptionnel et notre relation est au quotidien ».

Aucun doute qu’avec de tels moyens mis en place, notre armée saura trouver les moyens de se moderniser et d’améliorer son fonctionnement au quotidien ! Les NTIC permettent de faire un énorme pas en avant. Avec un tel effort de nos soldats pour faire avancer le pays, les générations futures pourront profiter des bienfaits des graines que nous sommes en train de semer !

 

Copyright2019CNC.