Centrafrique: les enfants réfugiés assistés par l’ONG ASA en kits scolaires

Publié le 26 octobre 2017 , 6:20
Mis à jour le: 27 octobre 2017 6:01

Centrafrique : les enfants réfugiés assistés par l’ONG ASA en kits scolaires.

 

Photo de famille avec les réfugiés au siège de l’ONG. Credit photo : Éric Ngaba, copyrightCNC.

 

 

Bangui 26 octobre 2017, CNC.

Par Eric NGABA

 

L’ONG internationale Afrique Secours et Assistance en partenariat avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), a assisté les enfants des réfugiés des pays limitrophes de la République Centrafricaine, en kits scolaires. Ils sont 654 enfants à bénéficier de ces kits.

La République Centrafricaine reçoit des réfugiés des pays limitrophes. Il s’agit des ressortissants de la République Démocratique du Congo, du Sud-Soudan entre autres. Ces réfugiés bénéficient des cadres et des assistances par les autorités centrafricaines et les ONGs œuvrant auprès des refugiés.

En prélude à la rentrée scolaire, l’ONG ASA s’engage à voler au secours des enfants réfugiés dans le pays à travers un projet en partenariat avec le HCR.

« C’est un projet que nous conduisons avec le HCR en faveur des réfugiés et demandeurs d’asile. Nous nous occupons de l’éducation des enfants. C’est dans ce cadre suite à la rentrée scolaire que nous faisons une remise de kits aux enfants réfugiés qui sont inscrits à l’école. Nous déployons des équipes qui vont faire le suivi de l’évolution de ces enfants dans leurs établissements », a indiqué Eveline Adom, Coordonnatrice Pays de l’ONG ASA.

En dehors de la distribution des fournitures scolaires, ASA prend charge les inscriptions de ces enfants en âge scolaire. Cette année, à en croire Eveline Adom, l’ONG renforce les capacités des écoles avec le don des tables bancs.

Assistance aux réfugiés en République Centrafricaine est un projet à travers lequel HCR compte pour assurer l’éducation des enfants en exile afin de lutter contre la déperdition scolaire. C’est qu’explique Pierre Atchom, Représentant adjoint de HRC EN Centrafrique.

« Il s’agit d’encourager ces enfants et de leur permettre de comprendre que lorsqu’on est en exile, on n’a pas tout perdu. Etant en exile, on peut profiter de la situation de calme pour pouvoir faire des études dans de très bonnes conditions. La République Centrafricaine leur offre le cadre pour pouvoir faire des études et grâce aux projets que nous avons avec le ASA, nous poussons les appuyer en leur donnant les fournitures scolaires », a-t-il expliqué.

La distribution de ces fournitures scolaires aux enfants réfugiés dans la capitale centrafricaine se fait du 26 au 31 octobre 2017.